Axe Amiens Paris – Etat des lieux et actions en cours

Vous êtes nombreux sur le blog à poster vos remarques sur la qualité de la production de ces dernières semaines, portant principalement sur les retards de certains trains de pointe du matin et du soir. Contrairement à ce que certains d’entre vous pourraient penser au vu de leurs commentaires, nous ne restons bien entendu pas inactifs. Les sujets sont extrêmement complexes (ce qui est souvent une caractéristique de l’univers ferroviaire…) et ne peuvent pas toujours être résolus rapidement. Sans vouloir être exhaustif, voici quelques exemples de problèmes constatés et d’actions mises en œuvre pour tenter d’y répondre.

Si certains retards sont dus à des causes externes (personnes dans les voies, dysfonctionnements d’installations, intempéries,… multiplication par 3 de ces causes entre décembre 2011 et janvier 2012) d’autres sont bien de notre responsabilité.

Trains de pointe du matin : quel constat ?

Les trains 2006 et 12010, les plus sensibles pour beaucoup d’entre vous compte tenu de leurs horaires, présentent des fragilités dans leur tracé (sillon). A différents endroits (vers Creil et Orry-la-Ville) ces deux trains sont confrontés à l’espacement de trains TER les précédant. Les itinéraires empruntés par ces TER nécessitent des ralentissements plus importants que prévus pour passer d’une voie à une autre, la signalisation impose alors au train suivant (2006 ou 12010 en l’occurrence) de ralentir également. Ces quelques minutes perdues ne peuvent en général être rattrapées avant l’arrivée à Paris Nord. Un autre point de fragilité identifié pour le 2006 est la manœuvre de changement de locomotive en gare d’Amiens.

Quelles mesures prises ?

Les solutions ne sont pas simples car elles touchent structurellement à la conception des horaires de l’ensemble du service avec des conséquences directes sur les horaires de nombreux trains circulant sur la Picardie. Trois axes de travail sont donc en cours :

-         l’optimisation de l’organisation afin de respecter l’horaire de changement de locomotive en gare d’Amiens

-         l’analyse fine des causes d’irrégularité des trains TER en question sur la zone Creil et Orry pour qu’il n’y ait pas aggravation du conflit sillon avec les trains n°2006 et 12010

-         un travail avec RFF pour étudier les possibilités de jouer sur les sillons en 2012 et pour la prise en compte effective de ce dysfonctionnement dans le tracé des horaires 2013

 Trains de pointe du soir : quel constat ?

Sur la pointe du soir, nous constatons une recrudescence anormale de retards pour matériel mis à quai tardivement. A cela plusieurs explications :

-         la circulation des trains sur l’avant gare de Paris Nord est extrêmement contrainte (la gare est saturée comme vous le savez). La mise en place des nouveaux horaires a fortement modifié la circulation des trains et des mouvements techniques sur cette zone. Depuis le 11 décembre cela représente 20% de mouvements supplémentaires correspondant à des entrées, sorties, manœuvres de locomotive,… Une conséquence directe est que si nous avons besoin de changer de matériel pour assurer un train au départ alors que ce n’est pas prévu (croisement suite à un incident), l’acheminement entre le centre de maintenance et la gare n’est pas toujours possible aussi rapidement que souhaité car il y a moins de créneau horaire disponible pour faire passer cette circulation supplémentaire.

-         Les nouveaux horaires engendrent également de nouvelles habitudes pour les agents sur le terrain (modification des lieux de garages des matériels, modification de l’enchaînement d’opérations,…). Aussi les nouveaux « reflexes » ne sont pas encore totalement pris entrainant parfois des retards qui pourraient pourtant être évités.

Quelles mesures prises ?

-         Nous travaillons avec le centre opérationnel pour une meilleure anticipation des croisements de matériels afin que ceux-ci soient réalisés sur les points de garage de notre matériel en province quand cela est possible, évitant ainsi des mouvements parasites sur la zone de Paris Nord.

-         Une modification de l’organisation interne est en cours pour permettre un pointage plus fréquent et plus efficace de l’ensemble des ressources (humaines et matérielles) avec identification précise des positionnements géographiques et suivi horaire des différentes phases de conception des trains avant mise à disposition en gare (un nouveau système d’information est en cours de déploiement à cet effet)

Concernant le matériel roulant, nous connaissons actuellement une période de tension sur notre parc de locomotive (avaries techniques dues à l’ancienneté de certains engins mais aussi aux conditions climatiques difficiles rencontrées ces derniers jours, y compris sur d’autres régions). Aussi le centre opérationnel et les différents centres de maintenance sont mobilisés pour que nous retrouvions rapidement une situation plus acceptable.

En revanche, nous constatons une nette amélioration du respect de la composition de nos trains. Toutes nos rames circulant sur l’axe Amiens sont depuis les changements horaires à 9 voitures – comme vous le savez certainement – et les anomalies de composition ont été divisées par 4 depuis ce moment là par rapport à ce qu’on observait en moyenne l’année précédente.

La mise en place du plan de transport de 2012 a également été l’occasion de constituer une rame de réserve (qui représente un coût annuel de l’ordre de 1,5 millions d’euros). Cette rame est utilisée en moyenne 3 jours sur 4 ce qui permet ainsi de répondre avec plus de souplesse et donc de manière plus satisfaisante pour les voyageurs à une grande majorité des problèmes que nous pouvons rencontrer en opérationnel : les difficultés actuellement rencontrées sont ainsi mieux gérées qu’elles ne l’auraient été précédemment (rappelez-vous la situation très difficile que nous avons connue à l’automne et à l’hiver 2010/2011…)

 Les agents que vous côtoyez chaque jour (agents d’Escale, Chefs de bord) vivent également ses dysfonctionnements et font tout pour assurer le meilleur service possible. Quelques écarts ont été constatés, nous les prenons en compte. Cependant d’autres commentaires évoquent aussi des comportements exemplaires en termes de prise en charge clients. Nos actions managériales ont un seul objectif : assurée la meilleure qualité de service possible à l’ensemble de nos clients.

Bien entendu, ce billet ne reprend pas de manière exhaustive les différentes actions menées pour améliorer la régularité et le service à bord de nos trains. D’autres sont en cours ou à venir, à court et moyen terme. Je prends l’engagement de continuer à vous en tenir informés régulièrement sur ce blog. 

Partager sur :

222 commentaires pour Axe Amiens Paris – Etat des lieux et actions en cours

  • Cyril801

    Expérience vécu :
    Je prends le 07h21 quotidiennement à Longueau. Je décide de me monter en 1ère classe alors que j’ai un abonnement de 2nde.
    Je suis contrôlé avant l’arrêt de Saint Just en chaussée et le contrôleur me demande de partir ou bien il me verbalise 25€. Je pars. A ce jour, il s’agissait de mon seul contrôle matinale depuis le 11/12/01. Je vais à sa rencontre et je lui pose la question si il comptait controler tout le train et il me répond que NON : uniquement les premières classes car des gens qui ont des tickets de première classe se plaignent car il y a des étudiants. De plus, ce train nous a été annoncé comme omnibus jusqu’à Creil car le train précédent avait été supprimé (annonce faite dans le train après le départ de Longueau). Bien évidemment les employés de la SNCF qui étaient en 1ère clasee avec des cartes professionnelles de 2nde sont restés bien au chaud et confortablement installés.
    Certes je n’ai pas à voyagé en 1ère mais j’estime que les conditions de transports se sont nettement dégradés, nous subissons les retards quotidiennements et le prix de notre abonnement est toujours le même. L’aspect budgetaire paraît même dérisoire par rapport à la qualité de “service” que la SNCF nous donne tous les jours.

    • Anjel

      Ayant vécu la même chose dernièrement, j’aimerai savoir, Mr Lemonnier, en quoi ca gène qu’un voyageur 2nde monte exceptionnellement en 1ère classe sur cette place n’est réservée à personne et si la voiture 1ère est sous-occupée?

      Les voyageurs 1ère classe ont le droit de se plaindre parcequ’il y a des étudiants (je ne voie pas le problème) et les voyageurs n’ont le droit de rien dire s’ils voyagent debout?

      Ce sont des controleurs ou des contractuelles?

    • Fabrice Lemonnier

      Bonjour Cyril801,
      Qu’ils soient cheminots ou non, les voyageurs doivent respecter la classe correspondante à leur titre de transport. Concernant les arrêts supplémentaires, actuellement, compte tenu des conditions climatiques le centre opérationnel fait au mieux pour ne pas faire attendre la clientèle sur les quais.
      Cordialement,

    • ACTION_80

      Si je comprends Bien si il y a 50 persobnnes debout de 2nd debout et 20 places inutilisés en 1ère… Les personnes debout restent debout… C’est ça l’intelligence de la SNCF ??????????

  • gui

    Bonjour à toutes et à tous,

    C’est mon dernier message ici car comme vous aviez déjà dit(Anjel, HV, Sylvain, Dumont etc.) ce blog est inutile, le niveau des réponses de Mr.Lemonnier est dans le même style du service de la ligne Amiens-Paris.
    De ce fait j’ai déjà vu votre page Facebook qui est très très bien et bientôt je mettre en ligne un VRAI BLOG dont l’adresse sera publié dans votre page Facebook.
    En attendant, bon courage et à lundi.

    GS.

  • Cyril801

    Bonjour Mr Lemonnier,
    Je suis d’accord avec vous mais le controleur n’est pas revenu dans les wagons 1ère classe après Saint Just en Chaussée, Clermont et Creil pour vérifier si les gens avaient bien des billets de 1ère classe. Il n’a pas exigé de ces camarades SNCF qu’ils aillent se mettre avec les gens de seconde zone pour libérer des places!!!!
    En tout cas, vous répondez sur ce qui vous paraît anormale de la part d’un client SNCF (monté en 1ère avec un abonnement de seconde) mais le fait d’être contrôlé une seule fois en 2 mois dans le train du 07h21, là vous ne communiquez pas sur ce sujet. Communiquer sur le grand froid qui peut occasionner des difficultés pour la SNCF, ca vous savez faire. Mais en 14 années d’usager SNCF, je n’ai jamais raté mon train qu’il pleuve, qu’il gèle ou qu’il neige. On sait prendre nos dispositions et on a une conscience pour nous et envers notre métier, chose que les agents SNCF n’ont plus. Par contre, vous savez embêter tout le monde quand il s’agît de toucher à vos acquis du siècle dernier.

  • Carla

    bonsoir.
    Il est 20h15 et le train de 19h28 part seulement de Paris soit avec 47 mn de retard. La cause ? Un TGV en panne. Comment un TGV en panne peut-il géner le départ ? J’attend que l’on m’explique. En attendant on va arriver à Amiens avec donc plus de 45 mn de retard et malheureusement pour moi la semaine n’est pas terminée car demain je prend le train de 5h09 ma nuit est donc écourtée de 45mn. Mais heureusement pour moi ce matin le train de 5h48 était pile á l’heure á l’arrivée.

    • HV

      Alors il n’était pas en panne, il y a eu une erreur d’aiguillage le concernant, en bref si il continuait, il n’allait pas au bon endroit, la SNCF a donc decidé de lui faire faire marche arrière…et voilà

  • winterland80

    un tgv en panne? La politique du tout tgv aurait elle du plomb dans l’aile?
    Non seulement nos trains sont obligés de les laisser passer le matin mais ils bloquent également la circulation en cas de panne
    semaine difficile qui s’achève
    rdv lundi pour de nouvelles “aventures”

  • nicolas spinnewyn

    Aller, encore une preuve de l’incompétence de la SNCF a gérer une panne de train sans mettre en retard 4 autres trains…

    http://imageshack.us/f/713/nocommentlz.jpg/

    Le cadencement n’a-t-il pas était mis en place pour eviter ce genre de situation (cf : les posts du milieu d’année qui expliquer pourquoi nous allions changer d’horaire : meilleur confort, meilleur ponctualité )

  • winterland80

    pour ma part je continuerai à publier sur cet espace même si je prends principalement des trains ter 7H21 et 17H28 n’en déplaise à M Lemonnier
    ces trains appartiennent à la sncf, utilisent des lignes sncf/RFF et ont un personnel sncf
    et puis dans ces trains ce sont des voyageurs des trains intercités d’avant le 11 décembre
    c’est trop facile de vouloir s’exonérer de sa responsabilité contractuelle
    c’est pas moi c’est lui!

    • HV

      Excellent, c’est exactement ce que j’explique à mon interlocuteur au Conseil Régional !!!!! Ce qui fait que je vais continuer à leur envoyer le lien du blog…..lol

  • Clément A.

    M. Lemonnier à déja expliqué que si les trains n’étaient pas controlés, c’était du au fait qu’il n’y avait qu’une heure entre amiens et paris (plutot 1h20 en réalité), et que pour un seul controleur, ça faisait quand même court…

    Sur le principe, je suis entièrement d’accord que ça peut etre difficile de controler 9 wagons remplis en période de pointe, en 1h de trajet. Mais j’ai tout de même une question… comment font les controleurs qui arrivent à controler? Ils sont surhumains? Tout est une question de volonté et de motivation face à son travail…. Et tant bien même que le controleur ne puisse pas controler “tout” le train, pourquoi ne fait-il pas le maximum? Vous payez vos controleurs pour qu’ils restent assis ? J’en ai déja même vu plusieurs s’installer confortablement et dormir!

    Ce soir, dans le 18h01, un controleur a expliqué que si il faisait mal son travail (ne pas dire exactement les annonces, etc.), il pouvait être dénoncé par des retraités de la SNCF qui voyagent dans le train… Non mais la SNCF accepte ce genre de pratique? Ce genre de pratiques collabo’ me rappelle une époque historique plutot dramatique…

    Je prends systématiquement le train de 6h50 le matin au départ d’amiens. Il part systématiquement en retard de 4-5 minutes (horloge de la SNCF sur le quai…) alors que la locomotive a été installée depuis 46/47 environ. On attends quoi? Je ne suis pas un pro mais si vous avez besoin de 3/4 minutes après l’attelage de la motrice pour pouvoir partir, pourquoi vous n’allez pas plus vite pour changer de motrice???
    Le train arrive un peu avant 40, il faut 30 secondes environ pour que la motrice diesel soit décrochée… c’est très rapide! Et là, c’est la grande attente!! Pourquoi la motrice électrique n’est-elle pas prête a arriver? Il faut quasiment 7 minutes pour que la motrice électrique arrive… elle vient de longueau?? Je suis intimement persuadé que si l’horaire de départ était respecté, on arriverai bien a 7h56 à Paris Nord…

    Le chauffage est très aléatoire d’un jour à l’autre, et ça ne date pas du grand froid.

    Il y a des problèmes qui coûtent cher à résoudre (achat de matériel, rénovation des voies… ok, c’est tout à fait compréhensible qu’on ne puisse pas renouveller un parc ferroviaire du jour au lendemain), mais si tous les petits problèmes du quotidien (politesse des agents à bord, contrôle plus régulier (pourquoi pas à l’accès aux quais comme pour certains TGV?), chauffage, information précise et honnêtes (surtout sur l’estimation du retard) … ça vous permettrait de vous faire excusez en partie, et ce, sans débourser le moindre centime (la politesse et le bon sens ça ne s’achète pas).

    L’abonnement mensuel Paris-Amiens coute maintenant 215€. Un trajet sans abonnement coute environ 20€. J’ai été controllé 2 fois au moins de Janvier (je n’ai pas pris un seul jour de congé), soit 2 contrôles sur 44 trajets (les controleurs ne font que 4.5% du travail donc?). En prenant un billet à bord, ça m’aurait couté 60€ (2*20 (trajet) + 2*10 (pénalité de prise de billet à bord)). J’aurai donc économiser 155€… c’est énorme! Et le résultat serai encore plus gros si j’avais pris une carte 12-25 car j’ai moins de 25 ans, puisque le billet est réduit à 15€…

    J’envisage sérieusement de changer d’emploi ou de déménager pour ne plus avoir à faire à la SNCF qui me pourri le quotidien.
    Tout le monde comprend que le froid peut avoir des conséquences, que les accidents de personnes vous n’y pouvez rien, qu’une panne puisse arriver… mais quand sur quasi 100% des trajets il y a des soucis dont la SNCF est fautive (probleme de gestion du trafic par exemple), il faut arrêter de se foutre de la tête du monde.

    De plus, quand on a un abonnement, les remboursements sont interdits par les conditions d’utilisation de l’abonnement. Cette clause est abusive puisqu’elle permet à la SNCF de ne pas subvenir à ses obligations contractuelles. Les associations de consommateurs ont été saisies…
    Dire que vos horaires sont “approximatifs” est contradictoire avec le fait de donner des horaires précis. Dire que le 6h50 arrive à Paris Nord à 7h56 est jugé trop précis pour être donné comme “horaire approximatif”. Il aurait fallu dire “vers 8h00″ et que cette notion de “vers XXhXX” soit explicitement inscrite sur les billets et affichages. La SNCF risque de devoir prochainement payer ses erreurs et ça risque de lui couter plus cher que si elle avait fait en sorte de choyer ses clients…

  • Carla

    je rectifie c’est une heure de retard à l’arrivée. Mais tout va bien la sncf s’excuse pour la gêne occasionnée.

  • Carla

    bonjour.
    Après le retard d’hier soir, ce matin le train de 5h09 est parti avec 22 mn de retard ! Pas d’annonce de faite, personne sur le quai pour nous renseigner. Le contrôleur aurait-il oublié de se lever ? De plus lorsque le train est enfin parti il ne nous pas été dit la raison du retard. J’attend donc que l’on me donne cette raison car je vais rater ma correspondance à Paris de même que le train suivant. Résultat : levée à 4h pour arriver au boulot avec plus d’une heure de retard. Mais á part cela tout va bien à la sncf.

  • Fred

    Mr lemmonier,

    Lors de la mise en place des nouveaux horaires, j’ai renconré à bord du train, un de vos collègues, dont le nom m’échappe, mais à la responsabilité certaine( Diercteur des ligen nord je crois !?!)

    Je lui ai soumis une idéé concernant le pass actif. En effet, il arrivé que certains abonnées ne recoivent pas leur abonnemnt en fin de mois pour le mois suivant ( Problémé d’acheminement postaux ou autre)

    Dans ce cas, l’abonné au obligé de racheté en gare un abonnment et d’attendre de recevoir un nouvelle abonnment. De plus, il doit croisé dan sun train, un agent de bord, qui doit lui nommé son nouvelle abonnemnt afin de ce le faire remboursé.

    Cette situation est inadaptée: loudre, couteuse et inadapté à notre époque.

    J’ai alors proposé la mise en place d’un site en ligne avec la possibilté de telecharger notre abonnement ou un justificatif en attendant de revecoir le nouveau.

    Votre collégue trouvé la situation inadapté, l’idée bonne et devait voir pour faire “remonté” l’info et, pourquoi pas la mettre en oeuvre.

    Ma question: Ou en est cette remonté ?

    Merci.

    Fred

    • André

      Même question sur la proposition d’il y a 2 ans de permettre à vos contrôleurs de vérifier via leur appareil de vente ou leur smartphone, sur une application intranet SNCF que nos abonnements sont valide et en cours (avec juste une pièce d’identité pour prouver notre bonne foi).

      Je sais que c’est bien plus facile de faire payer un abonné en règle qu’un fraudeur, mais quand même c’est un peu du foutage de gueule de ne rien faire.

      André P.

    • Fabrice Lemonnier

      Bonjour Fred,
      La SNCF travaille depuis quelques temps sur la dématérialisation du billet. Le e billet est aujourd’hui disponible sur TGV et depuis le mois de janvier 2012 sur certaines lignes Intercités (lignes Normandes notamment). Je n’ai pas connaissance de ce type de développement pour les abonnements TER cependant je transmets votre question à leur service et vous fait un retour dès que possible.
      Cordialement,

    • Fabrice Lemonnier

      Bonjour Fred,
      Je vous confirme que ce type de service est à l’étude mais il n’est pas prévu de mise en oeuvre à court terme. En revanche, le service de l’entreprise qui gère les abonnements au niveau national est bien au fait des problèmes d’envois tardifs à certains clients. Ces envois sont aujourd’hui traités par un prestataire externe. Un nouveau prestataire doit prochainement être désigné et devrait contribuer à la résolution de ce problème.
      Cordialement,

  • André

    Bonjour,

    La SNCF et le Conseil Régional se renvoie la balle alors que le remplacement des premières par des secondes ou le DECLASSEMENT SYSTEMATIQUE (dans les Corails) en heure de pointe est toujours possible.
    De même le changement des voitures compartiments de 6 à 8 n’a toujours pas commencé.
    Pourquoi ne pas revenir sur la proposition de la direction de la SNCF d’il y a un an de supprimer une des 2 voitures de 1ère au profit d’une voiture de seconde ?

    Pour ce qui est de l’ajout de voitures supplémentaires refusé au motif qu’après cela poserait un problème de voitures hors quai, moi je dis simplement que des villes qui veulent bien des arrêts mais qui refusent de payer leurs rallonges de quais doivent se voir pénalisées avec des trains longs qui ne s’arrêtent plus.
    C’est bien de la faute des maires et du Conseil Régional vu que nous nous payons des abonnements pour voyager assis !

    Le problème particulier de Creil nécessite lui du gros volume (normalement c’est 11 voitures 2 étages), donc il faut faire comprendre qu’un Corail ou un TER petit volume ne peut pas prendre les gens de Creil en heure de pointe (c’est juste une question de logique).

    La SNCF et le conseil régional peuvent agir mais leurs responsables préfèrent rester en retrait et attendre que çà se tasse.

    Alors ceux qui veulent une petite action c’est le moment de se lever tôt.

    André.

    • HV

      André, je vais te faire suivre les mails que j’échange avec mon contact au Conseil Régional…

  • Joseph

    Une fois il y a 3 ans, j’étais assis à côté d’un employé de la Sncf qui prenait tous les jours le train avec moi(desormais il travaille à Amiens) et en parlant de salaire il me dit ” je suis sur que dans le privé vous gagnez plus que moi”, perso je ne savais pas trop d’un salaire d’un employé de la Sncf, du coup je lui ai dit “Dites-moi allez y”.
    Il me repond ” je suis à 3200 euros par mois,ce n’est pas assez et puis on n’a que 12 mensualité, alors que vous avez la trézieme mensualité, la participation etc.”. Après cette réponse j’étais completement ko “3200 euros je lui ai répondu ? mais je gagne à peine 1800 euros par mois, je n’ai pas la sécurité de l’emploi, je paye mon transport et la participation et/ou le bonus ne sont pas versés tous les ans” en sachant que tous les deux on avait le même age environ 28 ans je lui ai dit “vous avez bien de la chance, gardez votre boulot que dans le privé 3200 euros n’est pas un salaire commun”.
    Enfin les cheminots c’est vraiment un métier sous payé, lol

  • ACTION_80

    Statistique du 2006 du jour :
    le 2006 ce matin
    15? de retard (arrivée 8h11 au lieu de 7h56)
    1/46 train à l’heure depuis le 12 décembre
    97,83 % d’echec
    2,17 % de réussite.
    MARRE DES RETARDS
    A MORT LE CADENCEMENT
    SNCF Pourvoyeur N°1 de chomeurs en picardie….Quand avec beaucoup de courage on arrive à trouver un job à Paris comment fait-on pour le garder avec des transport en commun si dégradé et constamment en retard ???? Vous pouvez nous donner une réponse à cela Mr Lemonnier???
    1. il faut etre courageux et en vouloir pour se lever tous les matins à 4 ou 5h00 du matin pour aller travailler sur Paris.
    2. Les entreprises parisiennes sont de plus en plus réticentes à embaucher des Amiénois (Ligne à l’agonie)
    3. Quand on a réussi à le déccrocher comment fait-on pour le garder avec un train qui nous met en retard tous les matins ????
    ..
    ..

    • floflo

      je suis bien d’accord avec toi… je suis encore dans ma période d’essai je peu te dire que je raze les mur tout les matin quand j arrive au boulot…Merci La SNCF!!!

  • Alpha

    C’est la première fois que je vois le 12010 à l’heure ce matin !!!!

    Il va pleuvoir des grenouilles !

    • PascalD

      C’était pour la St Valentin, une preuve d’amour de la SNCF.
      C’est rare donc d’autant plus précieux.

  • Noushka

    Je poste de nouveau un article sur ce blog et pour dénoncer (encore !!!) des problèmes sur le train 2021 hier soir.

    En effet, un contrôleur m’a littéralement prise pour une conne devant témoins. Et pour cause, j’étais assise sur une place dites “réservée” sauf qu’aucune matérialisation n’avait été faite. J’ai donc refusé de changer de place dans ce train qui était plein (comme d’habitude !).

    La dame de la dites place, a interpellé le contrôleur et lui a signifié ce problème. Celui ci m’a donc demandé de partir. Ce à quoi j’ai répondu que ce n’étais pas de ma faute si les réservations n’étaient pas mise en place et que je ne bougerais pas. Il a parlé à la passagère en lui disant “que parfois les abonnés n’aimaient pas changer leurs habitudes, et qu’il fallait etre plus intelligent, ne pas rentrer dans le débat …” et il lui a offert la 1ère (bon prince ! )

    Je lui ai répondu que “si justement nous allions rentrer dans le débat puisque la semaine dernière j’ai cumulé plus de 4h de retard sur mes trajets !

    Il m’a répondu de m’estimer heureuse de ne pas avoir d’ammende, car le service était défini ainsi.

    Je lui ai répondu qu’en parlant de service, effectivement je payais 215€ par mois pour un service des plus déplorables !

    Je pense qu’il va falloir que certains controleurs cowboys se calment un petit peu, car je pense qu’aux vu des événements actuels vous n’êtes pas en position de faire les malins.

    D’ailleurs je propose qu’on n’achète pas nos abonnements pour le mois prochain, et qu’on fasse blocus car c’est inadmissible d’être traité ainsi ! Les habitués, comme il dit sont bien ceux qui le permette de travailler chaque jours !

    a bon entendeur…

Envoyer un commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*