Retour sur le Tchat du 22 mars

Bonjour à tous,

Un retour sur le tchat de vendredi dernier. Près de 100 personnes se sont connectées pour suivre en direct les échanges avec Emmanuel Grossin le directeur des lignes Intercités Nord et durant la semaine les questions/réponses ont été vues environ 700 fois (le compteur était exactement à 684 ce matin).

Quelques uns parmi vous ont donné leur avis : j’ai donc noté que si nous renouvelons l’expérience vous préféreriez en fin de journée (17h30 / 19h00?). Certains suggèrent d’organiser un tchat avec d’autres intervenants. Ce que je vous propose c’est que j’aille rencontrer des contributeurs sur leur lieu de travail en leur posant vos questions. Ensuite je retranscrirai leurs réponses sur le blog sous forme d’interviews. Si cela vous intéresse, dîtes-moi le premier thème que vous souhaiteriez aborder : l’information voyageurs avec le dirigeant du centre opérationnel par exemple à moins que vous ne préfériez un sujet sur le matériel roulant avec le responsable de l’atelier de maintenance de Paris Nord ?

Je vous souhaite à tous un bon week-end.

 

Partager sur :

71 commentaires pour Retour sur le Tchat du 22 mars

  • François L.

    17h30/19h00 ? Si on n’est pas dans les trains, je dirais oui.

    En ce qui concerne les entretiens avec d’autres intervenants, je ne dis pas non. Moi je songerai à une visite des ateliers de maintenance, mais le samedi, puisqu’en semaine, personne n’est disponible (à voir si, pour les usagers de la section Amiens-Boulogne, un financement ou un coupon invitation avec un billet… pour aller à Paris depuis Amiens, Abbeville, Noyelles, Rue, Rang, Etaples ou Boulogne pourquoi pas ?).

    L’information voyageur ou le matériel roulant ? Choix cornélien : les 2 sont intéressants en effet… Le COP serait une bonne idée pour comprendre comment l’information passe et découvrir les failles qui peuvent survenir.

    Je vous souhaite un agréable week-end de Pâques (avec, espérons-le, le moins de perturbations possibles…)

    • Sylvain H

      Pâques, cette année : les enfants cherchent les oeufs dans le jardin et les cheminots les wagons dans la nature. 😉

  • François L

    Bonsoir,

    Exceptionnellement en direct du 2025, et où je peux voir à ma plus grande surprise et pour ma plus grande joie la présence d’un grand nombre d’usagers. En effet, nous sommes 251 usagers pour 692 places, soit un taux d’occupation de 36,27%. Dans le détail, nous sommes 23 en 1ère Classe pour 116 places, soit un taux d’occupation de 19,83%, et 228 usagers pour 576 places, soit un taux de 39,58%. Nous réclamons et ce, légitimement, une prolongation de ce 12025, numéroté ainsi 2025, l’INTÉGRALITÉ des vendredis et veilles de jours de fêtes pour pallier à la suroccupation des 2017 (confirmé par HV par sms pour ce soir) et 2021.

    Bonne soirée

    PS : nous sommes arrivés à Abbeville avec 2 minutes d’avance. Je publierai l’avance ou l’eventuel retard à Noyelles et Rue

    • François L

      Avanve de 1 minute à Noyelles

    • François L.

      Après un arrêt de 4 minutes à Noyelles… et un départ lent, arrivée en gare de Rue avec +2. Dommage, on était tout près de la perfection…

    • François L.

      Rectif : +4 à Rue, j’avais mal lu mon appli…

    • Elias - SncfVamtuer

      Eh oui François,

      “Après un arrêt de 4 minutes à Noyelles… et un départ lent, arrivée en gare de Rue avec +2. Dommage, on était tout près de la perfection…”

      Lors d’un arrêt prolongé en gare (c’est à dire plus long que 3′) le conducteur doit rouler en marche à vue jusqu’au prochain signal lumineux, celui ayant pu changer de couleur (passer d’un vert “voie libre” à un carré obligeant “l’arrêt”), d’où l’importance de ne pas arriver trop en avance dans les différentes gares 😉 !

    • François L.

      J’aurai appris une chose au réveil en tout cas 😉

  • François L.

    Une bonne raison de justifier des arrêts sur la côte, n’en déplaise à certains… http://www.courrier-picard.fr/region/littoral-picard-80-les-touristes-font-leur-apparition-ia201b0n42603

  • HV

    ENFIN !!!! La SNCF reconnait ses erreurs et réagit !
    Y a donc de l’espoir avec vous ! 😉
    Je vous joins le témoignage d’une abonnée qui a elle aussi rencontré des problèmes lors de son renouvellement annuel du PPA :

    “Je suis allée aujourd hui faire un pass actif mensuel, en expliquant la situation au guichet d Amiens, j étais le première à venir mais ils ont une note de service disant qu’ on a été suspendu injustement et qu’ il faut bien contacter le service client pour être remboursé de la différence.”

    Bon, j’ai quand même quelques question “pratiques et organisationnelles” que je vais poser au centre de réclamation, et que je partagerai avec les interlocuteurs habituels de la direction de la SNCF.

    Mais j’avoue, il y a du progrès à la SNCF … 🙂

  • François L.

    Aujourd’hui, lancement des TGV Ouigo… bientôt chez IC ou TER ?

  • François L.

    Et avril commence bien : +50 pour le 2006, +25 pour le 12010 (dixit Infolignes)…

  • nathalie dumont

    Bonjour MME GARROT, ce matin c’est encore le week end prolongé à la SNCF
    D’une part sur infolignes impossible d’imprimer les bulletins de retard, notamment celui du 2006 (soit 45 mn) site INFOLIGNE en maintenance, merci de faire le nécessaire, je dois justifier auprès de mon employeur l’heure à laquelle je suis arrivée sur mon lieu de travail, soit 9h45, 45 mn IC 2006 + 15 mn sur le RER A, accident voyageur
    Merci de m’expliquer comment la ligne AMIENS PARIS est concerné par le passage à niveau en dérangement “donc cassé) sur la ligne BEAUVAIS PARIS, exactement à hauteur de DEUIL LA BARRE, en gare de PN,l’annonce donnée “TRAIN EN PANNE”
    Nathalie

    • Sylvain H

      Et sur le bulletin de retard, il est indiqué “Obstacle (au singulier) sur la voie”.
      Il y a une inflation d’explications, mais la vérité est-elle là ou ailleurs ?

    • nathalie dumont

      Bonjour, qui a pu obtenir le bulletin de retard sur INFOLIGNE, moi cela ne fonctionnait pas à 10 heures, site en maintenance
      Nathalie

    • Sylvain H

      Je l’ai eu en bout de quai

  • nathalie dumont

    Bonjour, le site INFOLIGNES toujours en maintenance,
    Nat

  • nathalie dumont

    MME GARROT, on aimerait connaitre la cause réelle du retard de ce matin concernant le 2006
    ND

    • Myriam Garrot

      Bonjour Nathalie,
      Ce matin à 7h50, alerte radio à St Denis suite à un bris de barrière à un passage à niveau à Deuil Montmagny. Le courant a été aussitôt coupé dans tout le secteur interrompant la circulation de tous les trains sur l’axe Creil Paris Nord. Suite à des difficultés pour réenclencher la sous station qui alimente cette zone en courant, la reprise des circulations dans ce secteur a été très perturbée. Conséquences :
      le 2006 qui était à l’heure à Pierrefitte a été immobilisé 46 minutes aux abords de St Denis et est arrivé à Paris Nord avec + 54 mn.
      le 12010 qui était derrière a perdu 23 mn à Creil puis 50 mn à Pierrefitte. Le 12012 : 23 à Pierrefitte et + 29mn à Paris Nord.
      Je viens de vérifier, les bulletins de retard sont disponibles sur le site.

      Cdt.

    • François L.

      Donc si je comprends bien, c’est la même sous-station pour les axes Paris-Creil et Paris-Beauvais ? Parce que Deuil Montmagny se situe sur la ligne Paris-Beauvais, d’où mon interrogation de savoir pourquoi notre axe a été aussi perturbé que l’axe Paris-Beauvais…

  • nathalie dumont

    MME GARROT, merci, “courant coupé dans tout le secteur interrompant la circulation de tous les trains”, comment expliquez vous dans le sens PARIS AMIENS, 2 TGV sont passés, puis un THALYS, puis un CORAIL enfin un TER…
    Nathalie

  • winterland80

    le ter de 7h21 (qui est arrivé à 9h30 avec 58 minutes de retard)le contrôleur a annoncé un train en panne devant notre train express (sic) et une difficulté de circulation.
    A l’arrivée,ca change pour un “acte de malveillance”.Ca serait bien que tous les contrôleurs aient la même information.
    Encore un arrêt à Chantilly non prévu et un retard de plus de 30 minutes (vendredi 29 mars)
    Ça commence à faire beaucoup

    • nathalie dumont

      Bonjour winterland80, sur quel train, le retard de 30 mn ?
      Nat

    • François L.

      Le 848510 (Amiens 7h14-Paris 8h32) : il a été retardé à cause de l’alerte à la bombe de vendredi matin, donc ça nous fait un retard de 1h30 en 2 circulations…

      La régularité de mars promet d’être exceptionnelle…, et avril commence très bien…

    • nathalie dumont

      Bonjour Francois, merci pour ces précisions.
      Pour ce qui est du retard de ce matin, je ne vois pas le rapport avec PARIS BEAUVAIS….
      ND

    • François L.

      Moi non plus personnellement… Mais bon, à long terme, il faudrait penser à installer un disjoncteur à l’entrée de la ligne Paris-Beauvais, au niveau de la bifurcation de St-Denis (c’est à peu près là que se situe la bifurcation).

    • nathalie dumont

      Une table ronde demandée par INTERCITE a lieu ce soir de 18h30 à 20h30 ou des abonnés ont été conviés, sur diffents axe, ST QUENTIN, AMIENS, ROUEN et CAEN je crois, j’espère que cet incident sera remonté.
      Nat

    • @François : vendredi, application du plan vigipirate suite à un sac abandonné voie 18 ==> condamnation en pleine heure de pointe (à partir de 7h51) des voies 20 à 14 sur PN.

      Le TER de 7h14 à Amiens (848510) a été retenu à quai à Chantilly pour lui éviter des arrêts en pleine voie, ce qui est plutôt pertinent…

      @winterland80 : le train en panne était en réalité l’IC 2006 (cf mon message plus bas), et idem pour l’acte de malveillance, il s’agissait du forcage du passage à niveau de la part d’un camioneur !

  • Te

    Comme le souligne Nathalie, plusieurs trains ce matin roulaient alors que le 2006 étais immobilisé, comment est ce possible sans courant électrique ?

  • Te

    12019 + de 10mn de retard du à une gêne de circulation, cumulé au 50 mn du 2006, dur journée encore pour les usagers. Mais évidement vous mettez tout en œuvre, bla bla bla , au lieu de faire des Tchat tout pourri, agissez….

  • Bonjour à tous,

    En recoupant toutes les sources d’info, voici comment on peut expliquer les causes du retard du 2006 de ce matin.

    Tout d’abord, ce matin, à 07h48 un camion a forcé le passage a niveau situé à Deuil Montmagny. Suite à ce choc, la barrière du passage à niveau a été cassée et s’est retrouvée sur les voies. Un train qui circulait à ce moment précis l’a heurté et a de ce fait déclenché l’alerte radio.

    Ensuite, le conducteur du train IC n°2006 qui se trouvait dans le secteur de l’alerte radio (un alerte radio sur un secteur IDF fait 15km, tous les trains du sectur, même s’ils ne sont pas cpncernés par l’alerte radio la reçoive, et ils doivent s’arrêter) actionne donc son freinage d’urgence.
    Il s’arrête, quelques centaines de mètres plus loin, à un très mauvais endroit puisqu’il est immobilisé sous une section de la caténaire qui n’est habituellement pas alimentée (il n’y a pas de jus).
    Il faut ré-alimenter cette partie de la caténaire afin que le train puisse redémarrer.
    La caténaire n’était surement pas alimentée à cet endroit là car il doit s’agir d’une sous – section , que les trains passent normalement à 130km/h, et ces sous sections ne font pas plus de 350 mètres je crois… (en gros c’est vraiment pas de chance pour le coup).
    Pourquoi des trains ont doublé le 2006 ? Il y avait du courant, ils ont donc pu vous dépassser (même si dans ce secteur c’est assez compliqué). L’immobilisation du 2006 n’avait pas pour cause une panne de courant générale, mais une absence de courant juste là où la loco se trouvait à ce moment là…

    Voilà pour les explications ! Il a fallu alimenter la partie de la caténaire qui se trouvait au dessus de la loco du 2006, ce qui a pris 45′ . Ensuite, le trafic était hyper dense à cette heure de pointe + les conditions de circulations TRES mauvaises, le 2006 a reperdu 9′ jusqu’à PN.

    C’était “l’épisode régularité du jour” 😉 ! Merci cependant à ce super conducteur de camion , qui a permis à des centaines de milliers d’usagers d’arriver en retard ce matin ! 🙁

    • nathalie dumont

      Bonjour Elias, pour toutes ces précisions, donc pour l’EHG je pense que cela est non imputable à la SNCF
      ND

    • HV

      Merci Elias !!!
      Ben heureusement que tu es là … tu devrais demander à Mme Garrot une compensation pour tout le travail que tu fais …

    • HV

      Pour parfaire les informations données par Elias, Monsieur Le Calvez du blog TER a informé ses usagers (il a même indiqué les retards des IC 😉 !! ) :

      “mardi 2 avril 2013, 14:28
      Perturbations Ce matin: Bris de barrière d’un passage à niveau…
      par Philippe Le Calvez

      A 7h50, alerte radio sur le secteur de Saint Denis.
      Les mesures sont immédiatement prises:
      – Dans les postes d’aiguillage, on ferme les signaux pour arrêter les trains.
      – Dans les trains, les conducteurs actionnent le freinage d’urgence

      L’alerte radio fût déclenchée par un conducteur transilien Ligne H qui constata une barrière de passage à niveau cassée à Deuil (ligne St Denis/Montsoult).

      A 7h50, le conducteur du train IC n°2006 qui se trouvait dans le secteur de l’alerte radio actionne donc son freinage d’urgence.
      Il s’arrête, quelques centaines de mètres plus loin, à un très mauvais endroit puisqu’il est immobilisé sous une section de la caténaire qui n’est habituellement pas alimentée (il n’y a pas de jus).
      Il faut ré-alimenter cette partie de la caténaire afin que le train puisse redémarrer.
      Il repartira 45′ plus tard.

      Bien sûr, en cette heure où le trafic ferroviaire est très dense, les conséquences seront irrémédiables avec des retards très importants se répercutant même en gare de Compiègne où je me trouvais.

      En voici, la liste détaillée (sans compter ceux dans le sens PNCreil…..)
      – Train 847904: +13′
      – Train 847808: +37′
      – Train 847844: +39′
      – Train 847608: +40′
      – Train 2304: +55′
      – Train 848510: +55′
      – Train 847622: +55′
      – Train 847610: +51′
      – Train 847906: +53′
      – Train 847810: +41′
      – Train 12010: +54′
      – Train 12308: +35′
      – Train 12012: +24′
      – Train 847812: +24′”

    • Sylvain H

      Encore un beau foutage de g…. cette histoire de tronçon hors alimentation ! C’est à croire que la ligne Nord se trouve dans le tr.. du C.. du monde. et on nous bassine que la GdN est la première gare européenne pour le traffic !

    • HV

      Non, non Sylvain, je confirme l’histoire du tronçon (c’est arrivé il y a quelques temps à un train de fret … qui nous avait bloqué aussi pour le coup).

      En fait, il y a bien des tronçons de caténaires non alimentés (mais je ne sais pas pourquoi), normalement, lors des passages à ces niveaux, le train est sur sa lancée … oui, il ne tire pas tout le temps du courant, et donc ça ne pose pas de problème … sauf lors d’un arrêt à cet endroit.

      Encore une fois, je ne connais pas les raisons de l’existence de tronçons de caténaires non alimentés …

    • Sylvain H

      J’ai pas de doute sur l’existence de ces tronçons, il y a juste que je trouve qu’on frise l’hérésie qu’ils soient à un endroit où le trafic est extrêmement dense, et que statistiquement les risques de problèmes sont plus forts à cet endroit. Ce serait dans une descente en pleine campagne où le train sur sa lancée et son inertie peut passer sans jus, je comprendais, mais là non. Encore une fois étude de risque = 0.

    • HV

      Ah, je n’ai jamais dit non plus que c’était bien étudié ! 😉
      On peut même se demander ce qui est “étudié” à la SNCF, tellement de décisions sont prises en dépit du bon sens … et cela ne date pas d’hier.

    • Elias - SncfVamtuer

      Ce qui confirme bien qu’il n’y a pas eu une interruption générale du courant 😉 !
      De plus, les trains n’étaient pas bloqué suite à une absence de courant, mais à cause du 2006 qui bloquait une voie !!! Nuance de taille…

      @HV : non je ne demande pas de compensation quelconque 😉 ! Juste cela montre qu’il est quand même important de donner les bonnes informations, les vraies, par soucis d’exactitude…pour éviter les contre sens aussi !

      De même Mme Garrot, je pense qu’il faut que les chefs de bord centrent bien leur annonce . Lors de l’explication de la cause du retard, il est important d’être honnête et de préciser pourquoi on est en retard, et plus particulièrement de dire explicitement si la cause du retard est imputable à la Sncf ou non
      Enfin, si les causes du retards sont multiples (hier, pour le 7h14 – Amiens) c’était ça qui était donné :
      1- Alerte radio suite bris de barrière sur Dueil
      2- Train en panne
      3- Difficulté de gestion de trafic
      4- Acte de malveillance .

      Or : -soit vous gardez un motif (le n°1) tout au long des annonces
      -soit vous mettez des LIENS LOGIQUES entre les différentes causes (on apprend ça aux collégiens en Français).
      Sinon, qu’on soit clair, pour 90% des voyageurs du train en question, vous (la Sncf) passez pour des incompétents, alors que précisément, sur ce coup, c’était pas votre faute !

      @HV et Sylvain H : concernant cette partie de la caténaire non alimentée… Non, faut pas non plus penser que tout marche sur la tête à la Sncf, surtout au niveau de l’infra…
      Pour faire simple, et parce que c’est pas non plus un domaine où je suis hyper calé, la caténaire constitue un gros circuit électrique en série. Imaginons un arbre sur la voie à St Just, dans un premier temps, après réception de l’alerte, le régulateur sous station va couper le courant sur toute sa zone d’action. Ensuite, une fois que la zone est identifiée, il va pouvoir remettre en service certaines section, et ainsi, isoler “vraiment” le section de St Just. Mais le courant, pour être stoppé à un endroit, il faut bien que le circuit électrique se ferme à un moment ! Donc il existe ces phases de sectionnement, pas très longue, que le trains franchissent sans soucis. Sur ces phases, il n’y a pas de courant, justement pour créer un isolement entre deux zones . A 160 km/h, ces phases sont franchis en moins de 5 secondes.
      Le sectionnement de la caténaire permet donc entre autre :
      -de garantir une sécurité électrique permanente
      -d’avoir une tension en ligne homogène sur un tronçon donné.

      Voilà tout…

    • Sylvain H

      Merci Elias, cela nous ferait une section de moins de 200 m (je ne connais pas la distance entre deux poteaux de soutènement de la caténaire). C’est alors pas de chance pour nous.

      Vite retrouvez les wagons qui contenaient les cierges…

    • Elias - SncfVamtuer

      Ah oui, un sectionnement c’est vraiment très court…

      Donc hier pour le cas du 2006, c’est vraiment pas de bol… Vraiment pas… A 50m il était surement hors de cette zone, mais en cas de réception de l’alerte radio, la consigne de sécurité est de s’arrêter immédiatement…

    • HV

      Nan mais sérieux Elias !!! Heureusement que tu es là !!
      Merci pour toutes ces précisions !

      Je me redis hein, mais franchement, tu trouveras beaucoup mieux ailleurs !!!! 😉

    • François L.

      Et le César de l’info claire et précise est attribué à Elias. En tout cas ton explication est claire, limpide…, à prendre en exemple en tout cas.

      Quand tu parles de sectionnement, tu veux dire (je prend un exemple con) la section où les 2 fils de caténaires ? En gros, sur cette vidéo trouvée sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=X3QkLMXZC_0 C’est la partie se situant à environ 50s ou pas ? Je ne suis pas expert non plus sur ça…

    • Elias

      Le sectionnement c’est l’endroit où la caténaire n’est pas alimentée pour séparer deux zones…
      Je saurais pas te le décrire, mais c’est pas ton truc à 50″ en tout cas je crois…

  • Anjel

    Bonjour,

    J’ai pris le 12002 à Amiens ce matin. Le train était très bien chauffé, que ce soit en 2nde, 1ère et dans les compartiments où je me suis installé….. SAUF!!! C’était très bien chauffé jusqu’au départ, car à peine le train avait il quitté le quai que c’était de l’air froid qui sortait et ce jusque Paris!

  • nathalie dumont

    Bonjour MME GARROT, et 15 mn pour le 12019 hier un fort ralentissement à hauteur de ST JUST, dans le sens AMIENS PARIS, 3 TGV sont passés, pourquoi les TGV empruntaient ils notre ligne ?
    Arrivée à AMIENS 19h25 encore un retard de plus, l’annonce faite à bord du train par l’agent “9 mn de retard” donnée un peu avant la gare de LONGUEAU
    ND

    • DJ

      Je crois que sur la ligne à grande vitesse il à eut une tentative de suicide. Donc je pense qu’il ont détourné les TGV par amiens.
      Et en tout, entre creil et Amiens, ont a croisé 1 thalys, 1 eurostar et 3 TGV. En plus des trains et fret habituels. Ca fait beaucoup!

    • Sylvain H

      Accident de personne sur la LGV, les TGV, Thalys and Co avaient jusqu’à 2 h de retard

    • Elias - SncfVamtuer

      Bonjour Nathalie,

      En effet il y a eu un accident de personne vers 16h sur le LGV Nord.
      Les Trains à Grande Vitesse ont donc été détournés sur la ligne classique, d’où le retard de ton train.

      Il est dommage en revanche que le chef de bord n’ait pas diffusé cette info.

  • François L

    Bonjour, ce matin le 2018 (Amiens 11h50), déjà qu’il est en retard, s’est arrêté à Abbeville avec…les 3 dernières voitures hors-quai… pourtant la compo était normale… heureusement qu’il n’y avait pas de personne âgée ou une mère de famille ou une femme enceinte qui ne descendait pas, juste une jeune femme largement surprise de ne pas découvrir son quai…

    Un manque d’attention aurait pu se révéler fatal…

  • Elias - SncfVamtuer

    Bonjour Madame Garrot,
    Je me permets juste de remettre des questions posées sur les derniers fils.

    – Pourquoi l’activité IC n’a-t-elle pas souhaité mettre en place une substitution routière entre Longueau et Amiens lorsque le 12027 sera terminus Longueau ?

    – Pourquoi l’IC 12023 de 19h28 ne dessert-il pas Creil alors que cette arrêt est marqué dans toutes les marches Semi directes tracées par RFF ?

    – Pourquoi les usagers titulaires d’un PPA ne sont pas dédomagés au même titre qu’un client abonné forfait (vu que la perte de recette due a la différence entre le forfait et le PPA est compensée par le CRP?)

    – Pourquoi les voitures compart 6 (les B9) lorsqu’elles passent en RG ne peuvent-t-elle pas devenir des compart 8 (les B11), quitte a laisser un local vide pour les vélos.

    – Pourquoi les infos relatives aux modifications de circulations des IC suite aux travaux ne sont repris que sur les affiches de ter Picardie et pas sur le site web de IC, qu’un client occasionnel consultera plus logiquement que celui du ter Picardie ?

    – où en est le projet de desserte par “train” de l’axe Paris Amiens, et non par TER et IC, comme l’annonçait en fin d’année dernière M Pépy, Gewerc et Curvilier ?

    – Monsieur Grossin a dit : “Non, désolé de vous décevoir, mais il n’y a pas de compensation prévue (idem pour TER et pour TGV) : nous avons fait face à un cas de force majeure compte-tenu de l’ampleur des chutes de neige.” Or on ne veut pas une indemnisation, on veut juste que les abos soient prolongés de un ou deux jours, ou pour les abonnés annules qu’un dédommagement égal à un ou deux jours d’abonnement leur soit remboursés sur l’abo suivant !
    Ce serait juste normal : pas de train, pas de billet non ? Si j’avais eu un billet classique, je ne l’aurais pas composter et aurait même pu me le faire rembourser au guichet sans frais suite aux mesures exceptionnelles prises pas la sncf ! Alors pourquoi cette différence de traitement ?

    – Le 12025 prolongé tous les vendredis sur Boulogne c’est envisagé ça ?

    – Est-ce pertient de passer vos 149 voitures corails en RG si dans un à deux ans elles ne serviront plus ?!
    – Quelle sera la capacité d’un train formé de deux rames Régiolis ?

    Bien Cordialement,

  • winterland80

    A Nathalie
    les 30 minutes de retard du vendredi 29 concernait le train de 7h21

  • François L.

    Sortie du Comité d’Abbeville : à l’ouest, rien de nouveau… à part une rencontre avec Monsieur Grossin

  • nathalie dumont

    Bonjour Mme GARROT, j’attire votre attention sur l’état des voitures (au niveau propreté) Dans le train du matin (notamment le 2006) pour moi, je n’avais pas vraiment constater, j’ai l’impression que celles ci sont correctes
    J’ai dû rentrer par le train de 14h04 mercredi, quelle ne fut pas ma surprise de constater les 3 voitures de tête d’une saleté répugnante. J’ai remonté la rame sur 3 voitures, pour enfin m’installée à un carré, (pas beaucoup plus propres) mais à moins de voyager en 1ere classe.
    Ma question d’ou sortaient ces voitures, est il prévu dans l’immédiat de nettoyer ces voitures.
    ND

    • François L.

      Si tu parles de la saleté extérieure, une nouvelle lavette à voiture va arriver au Landy pour le 2° semestre 2013

    • nathalie dumont

      Bonjour François, non je parlais de l’intérieur des voitures
      ND

    • Sylvain H

      Un coup de lavette à l’intérieur serait peut-être pas mal aussi. Après il faut rouler à 160 toutes portes ouvertes pour faire sécher…

      😉

      Sylvain H, émetteur de solutions foireuses (il doit bien y avoir une place pour moi à la SNCF)

  • Sylvain H

    Bonjour,

    depuis hier ont fleuri sur une partie du parking de la gare de Longueau des panneaux (et des flyers sur parebrise) annonçant l’interdiction de stationner sur une grande partie du pareking du 11 au 22 avril prochains afin d’y stationner les bus de navette.

    Je m’étonne de plusieurs choses et espère avoir des explications.

    1°) Le parking est en l’état actuel en capacité insuffisante certains jours. Il est effarant de voir qu’on va en empiéter une partie importante durant 11 jours.

    2°) A quoi correspond cette période ? On nous annonce des travaux les deux week-end du 13/14 et 20/21 avril. Pourquoi occuper le parking les autres jours ?

    3°) S’il s’agit d’embarquer débarquer les passagers des navettes Amiens Longueau, pourquoi ne pas le faire sur la station des bus Ametis, très largement sous utilisée ?

    4°) en raison de l’interruption entre Amiens et Longueau, il va y avoir plus de voitures à stationner à Longueau qu’habituellement, car les passagers vont aller directement prendre le train à Longueau (s’ils ont une voiture)

    S’il s’agit juste de stationner les bus navettes hors de leur période de service, c’est tout simplement scandaleux. C’est pas notre problème, trouvez un autre endroit pour les parquer ! Ajoutées à cela, les menaces d’enlèvement (alors que vous ne faites rien pour verbaliser les voitures stationnées sur les espaces verts dés 6:30) montrent la considération que vous pouvez avoir pour vos clients.

    • HV

      Tout à fait d’accord Sylvain, nous avons alerté le chef d’esquale de Longueau sur ce point !!!!

      Madame Garrot, sans réponses de votre part, vous serez ENCORE destinataire (s) d’un nouveau courriel !

    • Sylvain H

      Allo, Allo…

    • François L.

      Tiens ça me rappelle quelqu’un ça… 😉 http://www.youtube.com/watch?v=ukxq9INHudc

    • Sylvain H

      Ce matin, alors que nous ne sommes que le 9 avril des panneaux ont fleuri, marqués Travaux et empiétant déjà sur les places de stationnement.
      C’est quoi ces con..ies ? C’était déjà difficile de comprendre l’étendue dans le temps de l’interdiction de stationner, mais là, pour une fois, et contrairement à la circulation des trains, vous êtes en avance ! Peut-on avoir une explication ? En quoi Amétis a besoin de bouffer autant de places de parking pour les bus alors qu’il y a une gare routière ?

      Allo, Allo … y’a de l’écho tellement c’est vide.

  • BV

    Je suis certain que madame Garrot est pétrifiée par la peur de nouveaux courriel de HV
    L’organisation est complètement défaillante et non professionnelle. Quant à l’information!!!! a quoi servent les réunions, les blogs, les twit et que sais-je encore.
    Il n’est pas possible re diminuer la capacité du parking de longueau en semaine ouvrée
    Si les choses restent en l’état vous devez être consciente que les gens vont se taper dessus et il faut s’attendre à des procédures.

    • HV

      Ah non, cette fois ça n’est pas moi qui ait envoyé le courriel … suis pas la seule interlocutrice !!!

  • BV

    Qui pourrait une seconde confondre HV avec BV…?