LE CHAUFFAGE DANS LES VOITURES CORAIL

Bonjour à tous,

Vous me transmettez régulièrement vos constatations concernant le chauffage dans les trains que vous empruntez.

Je suis donc allée au Technicentre du Landy rencontrer un agent de maintenance et lui poser vos questions.

Voici donc l’interview de Geoffrey.

Bonjour Geoffrey, vous travaillez au Technicentre du Landy. Pouvez-vous rapidement vous présenter ?

Je suis rentré à la SNCF en 2002 et je travaille au Landy depuis 12 ans. Je suis le référent Electrique pour les voitures Corail et en particulier pour le chauffage.

Pouvez-vous nous expliquer comment fonctionne le chauffage à bord des trains Corail ?

Les voitures Corail doivent être alimentées en tension 1500 Volts. Cette tension est fournie par la locomotive par l’intermédiaire d’un câblot (un gros câble).
Chaque voiture possède une batterie pour fournir l’énergie au tableau de commande du chauffage.
Chaque bloc de chauffage comprend un réchauffeur et un ventilateur.
Le bloc est situé sous la voiture et pour être vérifié dans nos ateliers, la voiture doit être mise sur fosse.

Si le chauffage ne fonctionne pas dans le train, est-ce que le chef de bord peut intervenir ?

Le chef de bord a très peu de possibilité d’action directe sur la régulation du chauffage.
Il peut simplement moduler de +- 2 degrés.

Etes-vous bien avisé lorsqu’il y a un problème de chauffage sur une voiture ?

Oui, je reçois bien tous les signalements que vous nous transmettez mais malheureusement, le numéro de la voiture n’est pas souvent indiqué. Si le signalement précis est fait au chef de bord, il annote le carnet de la voiture en conséquence et il informe également directement le COP (Centre Opérationnel Proximités) qui nous avise. Comme ça, nous on peut prévoir sur quelle voie (toutes nos voies ne sont pas alimentées en électricité) on va rentrer la rame pour l’examiner. Car pour faire les tests, il faut bien sûr identifier la voiture défectueuse mais surtout avoir de l’électricité.

Les voyageurs constatent que régulièrement le chauffage est coupé en cours de trajet sur le 12002 ou 12004 en particulier. Comment l’expliquez-vous ?

Nous n’avons rien remarqué d’anormal, sur les tests que nous avons fait dans nos ateliers. Comme je prends tous les matins le train à Amiens pour venir sur Paris, j’ai effectué moi-même des relevés de températures dans ces 2 trains dans toutes les voitures à Longueau puis à Creil plusieurs fois au cours du mois de janvier pour essayer d’identifier le dysfonctionnement.

Et quelles sont vos conclusions ?

Je n’ai constaté aucune température inférieure à 20 degrés. Mais dans les compartiments avec les rideaux fermés, j’ai remarqué qu’il y faisait un peu moins chaud. Les rideaux ouverts permettent à l’air chaud de mieux circuler dans tout le compartiment.

Et pourtant les voyageurs me disent qu’ils sentent de l’air froid.

Le réchauffeur envoie de l’air chaud mais en même temps le ventilateur renouvèle l’air.
Des sondes régulent l’air et quand la température atteint 22 degrés dans les voitures, le réchauffeur se coupe automatiquement alors que le ventilateur lui continue de fonctionner pour renouveler l’air d’où l’impression de froid.

Donc concrètement, comment peut-on améliorer la situation ?

A titre d’expérimentation, nous venons d’installer des thermomètres à plusieurs endroits dans certaines voitures. Le chef de bord comme les clients peuvent donc vérifier la température dans la voiture. S’il fait moins de 18 degrés, on pourra effectivement supposer un dysfonctionnement et agir en conséquence.

Allez-vous mener d’autres actions ?

Je vais continuer à faire régulièrement des mesures le matin dans les trains entre Amiens et Paris. Je demanderai d’ailleurs au chef de bord de faire une annonce pour informer les voyageurs que je suis dans le train. Comme ça, ceux qui le souhaitent pourront m’interpeller directement lors de mon passage dans la voiture.

Merci Geoffrey pour toutes ces précisions.

Partager sur :

3 commentaires pour LE CHAUFFAGE DANS LES VOITURES CORAIL

  • Elias

    Merci pour ce compte rendu…

    Par contre… Si Monsieur Fiocco était là il ne serait pas content… Où est le ” S ” de IntercitéS sur la photo (en bas à droite) … (c’était la petite bête du jour !!) ! 😀

  • Hinfo

    je ne comprends pas trop de relever la température à Longueau et à Creil puisqu’elle descend APRES Creil

  • Anjel

    De toute façon c’est à partir de Longueau que la température descend.
    L’air est chaud au départ d’Amiens jusqu’à Longueau, et là, à peine démarré, l’air est froid jusque Paris.
    Du moins, je ne sait pas comment c’était ces derniers temps, j’ai eu un long arrêt maladie.