Travaux les dimanches 4 et 11 mai jusqu’à 12h30

 

La circulation des trains sera interrompue entre Amiens et Longueau, dans les 2 sens, les dimanches 4 et 11 mai jusqu’à 12h30.

Des navettes Amétis assureront le trajet entre Amiens et Longueau.

Tous les horaires des trains (TER et IC) sont consultables sur le site TER :     http://www.ter-sncf.com/Regions/picardie/Fr/Se_deplacer_en_TER/Avant_mon_voyage/Travaux/DetailsTravaux.aspx?URI=tcm%3a29-44330-11

Les horaires des trains Intercités sont modifiés entre Boulogne et Amiens pour tenir compte de l’allongement du temps de parcours en bus entre Amiens et Longueau.

Cliquez ici http://www.intercites.sncf.com/lignes-jour/paris-nord-amiens-boulogne pour consulter les horaires des trains Intercités Boulogne Paris

2 Intercités au départ de Boulogne ont leurs horaires avancés :
06h40 (au lieu de 7h04 pour le 2014) et 9h47 (au lieu de 10h12 pour le 2018)

2 Intercités au départ de Paris 2007 (8h28) et 2009 (10h04) seront terminus Longueau + bus entre Longueau et Amiens. Les départs d’Amiens seront à 10h46 et 11h45

Le 4 mai au soir, le départ de Boulogne du 2036 sera avancé à 18h40. Ce train sera terminus Amiens. Des cars achemineront les voyageurs jusqu’à Breteuil où une correspondance TER sera assurée pour rejoindre Paris (arrivée 22h32). Il est conseillé aux voyageurs en provenance de Boulogne désirant se rendre à Paris, d’emprunter les TGV.

Partager sur :

12 commentaires pour Travaux les dimanches 4 et 11 mai jusqu’à 12h30

  • BrunoB

    Les travaux se seront bien fini le 16 mai comme prévu ? Donc les trains retourneront bien à leurs horaires d’avant ? (6h50, 18h01 -> 19h07 au hasard) ?

  • NATHALIE DUMONT

    MME GARROT bonjour, quel dommage ce matin pour le 2006, arrivée 20mn dû au TER de 6h30, pourquoi celui ci n’a pas été retenu en gare de LONGUEAU, 5mn de plus, il n’aurait pas gêné le 2006.
    Une question pour le 12019 en général il arrive à LONGUEAU 19h02 il nous faut attendre 19h10 pourquoi son départ a t’il été retardé ? mais en plus il s’arrête pour laisser passer un train fret ou autre à hauteur du centre de tri, soit arrivée 19h25 .
    ND

    • HV

      Ce n’est pas le TER de Creil qui nous a gêné au départ, il y avait un train de Fret devant qui avait un problème de signalisation ou un truc du genre.
      Du coup, le TER pour Creil est resté à quai à Longueau, ensuite, il a fallu patienter pour le doubler …

      Pour le 12019, nous sommes toujours en période de travaux, et même si il arrive en avance à Longueau, il est obligé d’attendre son heure de départ.
      Par contre, en ce qui concerne le céder de passage au train de fret … je ne connais pas la réponse.

    • François L.

      Pour être plus complet, concernant le 12019, c’est aussi à cause du TER 848489 venant de Compiègne, qui arrive à 19h11 à Amiens. Comme il est sur la même voie que le 12019, il gêne automatiquement. En effet, vu que la vitesse est limitée à 40, mais que la distance entre les signaux est identique, ça génère un temps rallongé pour parcourir la distance entre ces 2 signaux (de l’ordre de 7 min pour éviter un signal dit d’avertissement).

      En gros, le dilemme est simple : soit on retient le train de Compiègne à Longueau pendant quasi 10 min, en faisant passer le 12019, au risque de sucrer la correspondance pour Tergnier (Laon le vendredi), voire Etaples, soit on fait la même chose avec le train de Paris.

  • BrunoB

    @HV les trains de fret sont prioritaires sur ceux des voyageurs, malheureusement je n’arrive pas à trouver de référence (je le sais par des employés de la SNCF)

    • HVIDR80

      Merci BrunoB, je vais essayer de trouver ça.

    • Elias

      Bonsoir à tous les deux,

      Juste, la théorie est légèrement différente.
      Déjà n’oublions pas que si les régulateurs sont bien des agents sncf, ils interviennent sur le réseau de RFF, et ont à ce titre un devoir de neutralité de traitements envers les différentes Entreprises Ferroviaires, dès lors que le sillon est payé.

      Le règle ensuite : un train en retard de plus de 5′ n’est plus prioritaire sur le réseau. Après, cette règle doit être adaptée selon le contexte sur le réseau (sinon autant vous dire qu’on aurait bien plus de train à l’heure, mais que ceux en retard prendraient bien plus souvent près de 40′ de retard, à se traîner derrière les omnibus de manière constante).

      Ensuite, concernant les trains de Fret, ils ont pour les entreprises, un rôle primordial. Cela leur permet bien souvent de ne pas avoir à gérer de stock. Alors quand un train traverse toute la France, si on le gare dès qu’un train de voyageur à du retard, ou qu’on ne lui permet pas de rattraper parfois une partie de son retard, ça peut créer de belles pagailles sur d’autres partie du réseau.

      Chaque cas de retard, même s’il semble identique, est toujours différent.
      Il y a bien évidemment en revanche toujours des décisions opérationnelles contestables. Mais je pense qu’il faut quand même nuancer le fait que les trains de fret seraient toujours prioritaires.

    • budicom

      Merci Elias pour vos explications et commentaires toujours très éclairants .

  • NATHALIE DUMONT

    Bonjour ; encore 28 mn de retard pour le 2006 gêne de circulation, (25mn) de retard pb matériel sur le 12004, puis le TER de 6h30 (soit 6h23) qui je vous le rappelle est VIDE jusqu’à BRETEUIL partira lui avec 5 mn de retard (annoncé en gare d’AMIENS) mais partira à 6h38 (on ne pouvait pas le laisser patienter à LONGUEAU), non c’est trop compliqué, après vous nous parlez des effets dominos, mais quelque fois il est possible de limiter les dégâts, soit le TER restait à quai à LONGUEAU et le 2006 passait, seuls étaient en retard le 12004 et le TER, mais non vous n’êtes pas logique

    • Myriam Garrot

      Bonjour Nathalie,

      Ce matin, suite à un changement de locomotive, le 12004 est parti d’Amiens à 6h31 au lieu de 6h07. Du coup, le TER 848704, départ théorique à 6h23, a dû patienter jusqu’à 6h36 avant de quitter la gare d’Amiens. Votre train 2006 lui est parti à l’heure d’Amiens soit 6h43, mais il a ensuite été gêné par le TER, et est donc arrivé à Paris Nord avec 29 minutes de retard. Le TER est lui arrivé à Creil avec + 26 minutes. Le régulateur prend ses décisions en tenant compte de l’ensemble des circulations de la ligne et des nombreux enchaînements en matériel et en personnel afin de péjorer le moins de voyageurs possible.

      Cdt.

    • Sylvain H

      Envisager de demander à des personnes ayant prix un billet de train de prendre un RER à Creil un soir. Tout simplement scandaleux. Il y a quelques personnes le cul vissé sur leur chaise qui pour envisager de tels scénarios n’ont jamais dû mettre les pieds dans le RER, le soir, à Creil.
      Une escorte policière était-elle prévue ?

      Service nul !! Sécurité zéro !

Envoyer un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>