Retour sur la soirée du mercredi 16 juillet

Hier soir vers 17h00, les trains sont ralentis suite à une baisse de tension entre Orry et Chantilly. Un agent Caténaire se rend sur place et constate que dans sa chute, une branche d’arbre coupée par un riverain a touché un poteau caténaire.

Conséquences : + 22 minutes pour le 2017 (17h01) et + 16 minutes pour le 12019 (18h01)

Vers 18h30, lors de son passage à Chantilly, le train 12326 (St Quentin 17h12) arrache le fil caténaire qui était distendu suite à la chute de la branche sur le pendule (petit poteau qui tient le fil). Le 12326 immobilisé, demande le secours.

Conséquences pour les trains Intercités :
2021 (19h04) +40 mn
12023 (19h28) supprimé
12025 (20h04) +58 mn
12027 (20h28) + 52 mn

Le trafic de tous les trains de soirée (IC, TER et TRANSILIEN Ligne D) a donc été très perturbé.
Les trains ont été détournés par Persan (ou Ormoy en direction de Compiègne).

Le travail des équipes durant la nuit a permis la reprise normale du trafic ce matin.

J’imagine que pour ceux qui ont quitté Paris après 18h30, la soirée a été bien éprouvante surtout avec cette chaleur. C’est sûr, vous avez du faire preuve de beaucoup de patience.

Merci à ceux d’entre vous qui me feront un retour sur l’information reçue (les sms), les annonces entendues en gare et dans les trains.

Cdt.

Partager sur :

6 commentaires pour Retour sur la soirée du mercredi 16 juillet

  • Sylvain H

    Bonjour,

    A bord du 18:28, l’info a été régulière et aussi complète que possible.

  • Anjel

    Que s’est il encore passé avec le 2017 hier soir? On est resté bloqué en pleine voie à à tout pêter 100m de la gare de Longueau pendant 10 minutes! Plus le temps perdu pendant le trajet, on est arrivé au final avec 20 minutes de retard à Longueau.

    • Myriam Garrot

      Bonjour Anjel,

      Hier suite aux fortes chaleurs, des Limitations Temporaires de Vitesse (LTV) ont été mises en place. En effet, lorsque la température du rail est supérieure à 45 degrés, il peut se dilater, donc par mesure de précaution, la vitesse des trains est réduite sur certaines zones plus sensibles. En particulier sur les tronçons où des travaux ont été réalisés récemment, comme c’est le cas entre Longueau et Amiens. C’est pourquoi hier sur cette zone, il y a eu une LTV mise en place de 14h00 à 18h30. Un signal avant l’entrée en gare de Longueau imposait donc au conducteur de s’arrêter. L’agent circulation du poste d’aiguillage lui a transmis une remise d’ordre lui précisant exactement sur quel kilométrage il devait rouler à 100km au lieu de 160km. Mais l’agent circulation étant déjà en ligne pour remettre d’autres autorisations (puisque tous les trains circulant dans les 2 sens étaient concernés), le conducteur a dû patienter pour recevoir son autorisation lui permettant de repartir.

      Cdt.

    • Anjel

      Bonjour et merci Mme Garrot pour ces explications.
      Avouez quand même qu’il est rageant pour nous de devoir attendre 10 minutes dans le train arrêté alors que le quai est à 2 minutes à pieds…

    • Anjel

      Au passage, s’il vous plaît, il est remarquable de votre part de nous faire descendre les infos le lendemain des faits, mais il serait préférable que le contrôleur nous donne l’info à l’instant T. Car attendre sans savoir pourquoi c’est bien pénible.

    • budicom

      Exactement le même scénario sur le 2013 d’aujourd’hui.

Envoyer un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>