PRESENTATION DU CENTRE OPERATIONNEL PROXIMITES DE PARIS NORD

Bonjour à tous,

Dans mes messages, je fais régulièrement allusion au COP (Centre Opérationnel Proximités) de Paris Nord qui se situe au dessus des voies, (à côté de l’esplanade bus) au 173 rue du faubourg St Denis.

Afin de vous faire découvrir cette tour de contrôle, je suis allée rencontrer le responsable pour qu’il nous explique comment est organisé son service.

Le mois prochain, j’irai interviewer un de ses agents pour mieux comprendre précisément ses missions et vous expliquer comment se met en place la chaîne de l’information voyageurs.

Si vous avez des questions bien précises à poser à ces agents, n’hésitez pas à me les transmettre.

Bonjour Thierry, vous êtes le responsable du COP (Centre Opérationnel Proximités).

Oui, cela fait maintenant 2 ans que je supervise le COP.

Combien de personnes y travaillent ?

Chaque jour, 4 agents supervisent en permanence les 50 trains Intercités et les 450 TER qui circulent quotidiennement sur le réseau de Paris Nord et sur la Picardie.

Quelles sont leurs missions ?

Ils gèrent et suivent en opérationnel l’ensemble de ces 500 trains
Ils s’assurent de la diffusion de l’information en situation normale et en situation perturbée
Ils veillent à la prise en charge des voyageurs en cas d’incident

Que fait le ROP (Responsable Opérationnel Proximités) ?

Il est en relation avec le chef Régulateur qui est au COGC (Centre Opérationnel de la Gestion des Circulations) à Paris Nord et qui a une vue d’ensemble de toutes les circulations (TGV, Thalys, Transilien, Fret …) sur le territoire de Paris Nord et la Picardie.
Il est également en contact avec les COP de Lille et Rouen.
En fonction, des aléas survenant sur les infrastructures, il adapte les circulations en opérationnel avec l’objectif de rétablir dans les meilleurs délais le plan de transport initial.

Et le PV (Permanent Voyageurs) ?

Il assure le suivi et la gestion du matériel en relation avec le CGOP (Centre de Gestion des Opérations Proximités) qui se trouve à Clermont Ferrand et qui suit la disponibilité du matériel Intercités (locomotives et voitures Corail) en relation avec les services de maintenance.
Il est également en relation avec la Traction qui gère les roulements des conducteurs

2 agents s’occupent de la diffusion de l’information. Quel est le rôle du PV Assistant ?

En interne, il diffuse l’information aux escales et aux chefs de bord.

Et le GIV (Gestionnaire de l’Information Voyageurs) ?

Pour l’externe, il renseigne les outils qui vont permettre aux voyageurs d’être informés (écrans en gare, SNCF Direct, site TER Picardie, envoi des sms…)

Pouvez-vous m’expliquer comment sont transmises les informations lors d’un incident ? Car parfois les clients se plaignent de ne pas être informés ou alors trop tardivement.

Oui, c’est toute la difficulté car nous sommes tributaires des remontées d’information du terrain. Vous savez ici, on est comme le présentateur du JT qui présente les actualités mais qui n’est pas sur place. Il transmet les infos que des journalistes lui ont collectées. Au COP, c’est pareil. On n’est pas présent dans le train ou dans la gare où l’incident se produit. On ne peut retransmettre que les infos qu’on reçoit. La principale difficulté est, une fois le diagnostic réalisé, estimer le temps nécessaire à la reprise des circulations.

Des actions ont été mises en place afin d’améliorer l’information des voyageurs, en particulier dans le train ?

Oui, un agent supplémentaire est maintenant présent au COP. Il s’agit d’un contrôleur qui durant les jours où il n’accompagne pas de train, assure une présence au COP en heure de pointe le matin et le soir. Il est en relation directe avec les chefs de bord sur le terrain pour échanger leurs informations lors de situations particulières.

Merci Thierry pour ces explications. J’irai donc interviewer prochainement ce chef de bord présent au COP pour qu’il nous explique son rôle.

Partager sur :

1 commentaire pour PRESENTATION DU CENTRE OPERATIONNEL PROXIMITES DE PARIS NORD