Retour sur les journées des 18 et 19 septembre

Hier matin, jeudi 18 septembre vers 7h30, le TER 848504 s’est immobilisé une vingtaine de minutes à Laigneville suite à un problème de fermeture de porte. Tous les trains suivants qui circulaient derrière le TER ont donc subi des retards. Conséquences pour les IC : 16 minutes pour le 2006 et 18 minutes pour le 12010.

Hier soir, suite à un manque de matériel le 12019, parti à 18h01 a été assuré en matériel TER. Etant limité à 140 km/h, il est arrivé à Amiens avec 11 minutes de retard.

Le 2021, parti à 19h04, à l’heure jusqu’à Breteuil a ensuite été ralenti par un dérangement des installations sur la zone entre Ailly sur Noye et Boves.

Ce matin, vous avez à nouveau subi des retards :
12002 (6h56) : + 15 minutes. Il a été gêné par un train Fret à Creil
12004 (7h32) : + 28 mn a circulé avec une locomotive limitée à 140 km/heure
2006 (7h59) : + 10 mn pour respecter l’espacement avec le train précédent, conséquence des précédents retards

En ce moment, le parc matériel est très tendu. Ce matin, encore 2 locomotives sont tombées en panne. Ce soir, des croisements de rame seront certainement nécessaires avec des risques de mise à quai tardive. Certains trains pourraient être assurés en matériel TER. Vos conditions de transport risquent donc d’être dégradées ce soir.

Les équipes du Technicentre sont mobilisées pour permettre rapidement une amélioration de la disponibilité du matériel. J’espère comme vous que la semaine prochaine débutera dans de meilleures conditions. Bon week-end à tous.

Cdt.

Partager sur :

6 commentaires pour Retour sur les journées des 18 et 19 septembre

  • Sylvain H

    Hier soir, 18:28, annoncé à la dernière minute voie 18. Problème, l’unique escalier dans le passage souterrain n’est utilisable pour cause de travaux que par une seule personne dans la largeur. J’arrive au train, la porte se ferme à mon nez. plein de gens se sont retrouvés dans la même situation. Les personnes à l’intérieur ont empêché la fermeture complète pour permettre à ceux qui le pouvaient de monter.
    Le dialogue avec le contrôleur donne l’occasion de se poser des questions sur sa capacité à réfléchir : “J’ai des consignes, je les applique !”
    Avec un train annoncé 2 minutes (il me semblait qu’au contraire, les trains doivent disparaître de l’affichage 2 mn avant l’heure de départ), il est évident que les personnes ne peuvent pas toutes monter. Quel est votre mission ? Faire rouler des trains (dans ce cas, une boite Jouef devrait vous suffire) ou transporter des passagers ?

    Le pire est que nous avons pris près de 15 minutes de retard avec ce train et certainement pas à cause du départ.

    Puisqu’on parle de ces m..des de V2N, encore une fois, ce matin, celui de 6:37 à Longueau est arrivé en retard à Longueau et a accru son retard car les portes ne se sont pas ouvertes. Le contrôleur a ENCORE du traverser tout la rame pour se rendre à l’arrière et déverrouiller les portes depuis l’intérieur.

    Donc, deux solutions :

    VOUS REPAREZ cette rame une bonne fois
    ou bien
    VOUS DONNEZ DES CONSIGNES aux contrôleurs pour qu’à chaque arrêt il se trouve à l’arrière afin de déverrouiller sans délai les portes

    cela évitera que ce train, et le suivant se trouve en retard plus que prévu.

    Cela devient insupportable que vous ayez du retard sur le retard prévu depuis quelques semaines avec le 2006. Les excuses, y’en a marre !

    Ras le bol

  • ChristopheDeLongueau

    Une locomotive limitée à 140 km/h donne 28 minutes de retard sur 130 Kms… Zut je comprend pourquoi je n’aurai pas eu mon certificat d’etudes moi 🙁

Envoyer un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>