80

L’utilisation des patinettes en gare et sur les quais

Bonjour à tous,

Vous m’avez sollicité il y a peu sur l’utilisation de la patinette dans les gares et sur les quais. Vous êtes de plus en plus nombreux à utiliser ce moyen de transport léger et rapide pour circuler entre deux trains. Les patinettes sont aujourd’hui pliables, peu encombrantes, légères…bref elles cumulent les avantages mais parfois les utilisateurs imprudents provoquent des accidents ou se blessent. Il en existe de toutes les tailles et de toutes les formes, motorisées ou mécaniques, on y associe le patin à roulettes, le skate board, le overboard, gyropode….ce n’est pas le choix qui manque!

“Vive la SNCF” évoquait les annonces en gare sous forme de rappels à l’ordre sur l’utilisation de la patinette en gare. “Pif” stipulait que la patinette n’était pas apparentée au vélo et me demandait les arrêtés préfectoraux spécifiques.

N’étant pas spécialiste, j’ai sollicité mes collègues en gare et ils m’ont adressé l’arrêté préfectoral en vigueur, je vous  joins l’arrêté applicable dans le Loiret.

arrêté préfectoral police gares 45

Chaque département possède en effet son propre texte avec de possibles variations d’un département à l’autre. L’article 10 est très clair :

La circulation à bicyclette ou au moyen de tout engin à roues (patins, rollers, trottinettes, planche, skateboard…) est interdite en gare, sur les quais, sur les passerelles, dans les souterrains et dans les dépendances des gares.

Tout agent assermenté est susceptible alors  de vous dresser un procès verbal en vertu de l’application de cette règlementation. Retenez bien que l’utilisation de ces engins est donc  interdite non seulement dans l’enceinte de la gare mais aussi dans tout le périmètre gare (passerelles, souterrains et dépendances). L’amende pour cette infraction est de 50 euros auxquels peuvent s’ajouter 50 euros de frais de dossier. Vous êtes toutefois invités à circuler en gare à pieds, engins à la main! Les arrêtés préfectoraux sont affichés en gare.

J’espère avoir répondu à vos questions,

Excellente journée!

Partager cet article :

80 commentaires pour "L’utilisation des patinettes en gare et sur les quais "

  1. eric dit :

    bonjour Laurent
    tout ça reste dans la logique des choses mais pour ma part, je suis plus souvent “effrayé” par des agents SNCf et leur gyropode que par des voyageurs en trotinette…comment faire respecter cet arrêté dans ces conditions ?

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour Eric
      les gyropodes utilisés à Austerlitz facilitent et optimisent le travail des agents chargés de raccrocher les motrices et de faire les essais de freins. Sans ces machines, je ne suis pas sûr que l’on sache encore faire le départ des trains dans les temps impartis. La seule solution serait de n’avoir que du matériel automoteur et c’est ce qui est prévu dans quelques années.

    • eric dit :

      je n’ai rien contre l’utilisation de tels engins…si c’est pour rendre le travail plus efficace ; je souligne juste le fait que les rares fois ou j’ai du faire un pas de côté c’était en croisant un gyropode et non une trotinette ( qui en principe vont dans le même sens que nous sur le quai )…je suis plutôt partisan de laisser la liberté à chacun.

    • Blue dit :

      Bonjour Laurent,
      Les 2 principaux motifs de retard au départ sont “mise à quai tardive du train” et “sortie tardive du dépôt” et non pas “le mécanicien n’est pas encore arrivé jusqu’à la loco” (-> d’autant plus qu’avec la mise à quai tardive, il aurait tout le tps d’arriver…)

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour Blue, je vous confirme que c’est bien le principal motif de retard au départ, il n’empêche que les engins roulants permettent de gagner de précieuses minutes sur le départ du train.

    • Stéphane Ascoët dit :

      La liberté totale implique que les personnes soient sages, ce qui n’est pas le cas. Le risque d’accident avec d’autres personnes est réel, ainsi que de tomber sur les voies.

    • Benoit S. dit :

      je confirme ce que disent les clients, les agents SNCF sont plus dangereux que les trottinettes et ce même si les agents SNCf avaient pris des cours de gyropodes (apparemment sans être trop attentifs sinon ils ne liraient pas leurs SMS en même temps). Et les clients eux n’ont pas pu prendre des cours de trottinettes ? (je pose la question car ils ne sont jamais en train de lire leur smartphone eux).
      En bref dès que l’arrété sera respecté par les agents SNCF qui arrivaient jadis à se déplacer avec leurs jambes, ils pourront se concentrer sur les trottinettes.
      De plus nous n’avons constaté aucune amélioration de nos conditions de transport depuis l’apparition de ces engins.

  2. Pif dit :

    Le jour où les trains seront à l’heure les trottinettes passeront de mode.

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour Pif, je n’en suis pas convaincu. C’est bien plus agréable de patiner que de prendre le métro sur de courtes distances. La patinette, c’est un style de vie plutôt qu’un moyen de transport qui vise à rattraper le retard pris à cause du train. Mais ce n’est que mon avis…

  3. Julien_M dit :

    Bonjour,
    nous pouvons donc les utiliser allègrement et sans soucis, finalement, c’est la même chose que la cigarette, c’est interdit mais tout le monde s’en fou.
    Je précise que l’utilisation des trottinettes ne me dérange pas contrairement aux cigarettes.

    • Blue dit :

      Dorénavant, ce sera comme auparavant
      ^^

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour Julien
      L’utilisation de la patinette ou équivalent est un sujet de sécurité d’où les rappels réalisés en gare.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Les rares fois où j’ai mis un peu trop de temps à descendre de mon vélo je me suis fait réprimander… par contre l’autre soir une patinette m’a fait peur en roulant hyper vite dans la foule… ce n’était pas parce que le train était en retard mais pour passer devant tout le monde…

      Par contre, je ne sais plus si c’était le même soir, mais le Mardi 28 Mars, l’ASCT du 16h26 était un grand comique…

    • Julien_M dit :

      Bonjour Laurent,
      Vous avez probablement raison, comme la cigarette est un sujet de santé publique…

  4. PierreB. dit :

    Bonjour.
    A propos du colis suspect qui a provoqué un énorme bazar avant-hier soir, il semblerait que la propriétaire du sac abandonné est venue récupérer son bien le lendemain.
    Et d’après le contrôleur du 14060 avec qui j’ai discuté une minute sur le quai avant le départ d’Orléans elle aurait dit que c’était la faute de la SNCF et qu’elle n’avait pas à payer d’amende pour son etourderie laquelle, je le rappelle, a tout de même bloqué la gare pendant près de 5h, entraînant la suppression de plusieurs trains, ainsi que le blocage de l’avenue de Paris et de la ligne de tram avec mise en place de bus de remplacement.
    Je vais être méchant mais j’espère que vu le bazar que cela a provoqué on ne va pas en rester là et qu’elle va devoir payer la note, qui à priori devrait être assez salée.
    Bon après-midi.
    Pierre

    • MRLR41 dit :

      Parce que cette personne à pu récupérer son sac? Je pensais que les démineurs détruisaient systématiquement les sacs en cas de colis suspect.
      Dans tous les cas, gros culot de cette personne. Même si effectivement tout le monde peut être étourdie, quand son étourderie engendre un aussi grand bazar, il vaudrait mieux se faire discret.

  5. cristyn24 dit :

    Bonjour ,

    Je rejoins MRLR41, très étonnée… Je croyais que les démineurs de Versailles étaient intervenus… Cela signifie t’il qu’il n’y a pas destruction systématique ??

    • eric dit :

      Oui et en principe cette prestation est facturée très cher…donc il vaut mieux rester discret si on est en faute

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour à tous
      cette personne a peut être récupéré des confettis …Les démineurs ne se sont déplacés pour rien!

    • PierreB. dit :

      Je crois que le coût de.l’intervention des services de déminage est de l’ordre de 3 000 €

  6. VIVE LA SNCF dit :

    Laurent,
    Merci pour cet article dédié à ces moyens de transport qui, loin de n’être qu’un style de vie, sont réellement pratiques et commodes et (si si, je vous l’assure) font gagner de vraies minutes, avec ou sans retard du train (il s’avère que souvent, le train est en retard 🙂
    Pour en faire, je sais cependant le danger qu’elles représentent pour soi et pour les autres…et comme il y a des fous du volant, il y a également des fous de la trottinette (et des fous du gyropode aussi…)
    Je vais donc essayer de me plier au règlement…néanmoins il est rageant de se faire reprendre par des agents quand le train accuse quasi quotidiennement des retards ou que l’on trottine sur un quai large et où il y a peu de monde.

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour Vive la SNCF, cet article vient en réponse à des interrogations sur l’usage de la patinette en gare, je ne suis pas là pour juger qui que ce soit, je serai d’ailleurs mal placé, ma patinette est à mes pieds ce matin…je l’utilise pour aller à la gare quand je suis en retard, j’essaie de ne pas me montrer imprudent mais j’ai déjà pris des gamelles sur les trottoirs de Paris qui regorgent de surprises. En gare et sur les quais, elle est à la main, ce n’est pas quand le train ou le quai est bondé que l’on gagne du temps. Les agents de gare sont informés de la restriction de l’usage de ces engins, ils n’ont de plus aucune envie de devoir traiter un accident même bénin car leur hiérarchie viendrait leur demander quelles actions ils ont entrepris pour l’éviter. Il n’y a donc rien de choquant à vouloir faire appliquer une règlementation qui est affichée en gare surtout quand elle est là pour éviter tout accident.

  7. Archibald dit :

    Pour ma part, 2 patineurs sur trois vont beaucoup trop vite sur les quais et n’ont que faire des piétons en les frôlant. J’ose à peine imaginer leur comportement au volant d’une voiture. Il faudrait les interdire, ni plus ni moins. Je vous invite à regarder ce qui se passe chaque matin en gare d’Orléans.

    • Stéphane Ascoët dit :

      Ça tombe bien, elles le sont, c’est justement le thème de l’article 😉

    • VIVE LA SNCF dit :

      Oui Archibald….il faudrait les interdire, évidemment….d’ailleurs elles le sont, comme le dit Laurent dans son article. Mais avec ce genre de raisonnement, interdisons tout! Car des risques, il y en a plein. Et des fous également. Moi ce sont les gens qui marchent lentement que je trouve dangereux, ou qui s’arrêtent subitement de marcher ou qui ne marchent pas droit….alors vous voyez, tout n’est toujours qu’une question de point de vue…et pour autant je ne suis ni un danger au volant, ni un danger à trottinette, et j’ai le souci des autres.

    • Pif dit :

      Et il se passe quoi chaque matin en gare d’Orléans?

      Quand je remonte le quai avec ma trotti je me mets toujours du coté de la voie opposée pour éviter de frôler un piéton.

      Je n’ai jamais vu qqun se plaindre! Sauf un employé zélé de la SNCF sur un quai vide…

      La trotti c est une question de bon sens avant tout!

    • Stéphane Ascoët dit :

      Le bon sens est loin d’avoir toujours raison.

      Par exemple, bien des gens(trop) pensent aussi qu’il est de bon sens de rendre obligatoire le casque à vélo, et c’est hélas le cas depuis plusieurs jours pour les enfants de moins de 12 ans. Pourtant, le retour d’expérience des états qui l’ont fait montrent qu’au contraire, ça augmente l’insécurité des cyclistes et décourage encore plus la pratique.

    • Pif dit :

      Je vous parle de bon sens. Vous me parlez de légifération inutile… On parle donc de la même chose 😁

    • Stéphane Ascoët dit :

      Non Pif, vous ne m’avez pas compris. Il ne s’agit pas de législation inutile mais néfaste. Le bon sens n’est pas toujours si “bon” que cela.

    • Archibald dit :

      De toute façon, à trottinette ou en voiture tout le monde affirmera qu’il respecte ses semblables et qu’il est là vertueux incarnée. Les quais sont pour les piétons, point. On u interdit les cyclistes sauf s’ils à côté, au pas. Pour les trottinettes celà doit être pareil. Si un jour quelqu’un vous frôle voire vous renverse je gage que votre jugement changera.

    • Archibald dit :

      De toute façon, à trottinette ou en voiture tout le monde affirmera qu’il respecte ses semblables et qu’il est là vertu incarnée. Les quais sont pour les piétons, point. On y interdit les cyclistes sauf s’ils à côté, au pas. Pour les trottinettes celà doit être pareil. Si un jour quelqu’un vous frôle voire vous renverse je gage que votre jugement changera. De plus s’il y a un accident qui sera responsable ? Le trottinetteur ? Le piéton qui a eu le tort de marcher à son rythme sur une voie d’accès dédiée à des déplacements pédestres ? La Sncf ?

    • Pif dit :

      Ayant habité plusieurs années aux Pays-Bas, la philosophie est completement differente… Les Néerlandais se basent sur le tolérer pour mieux contrôler. Ainsi pas de maître nageur dans les piscines (si tu plonges et que tu ne sais pas nager C EST TON PROBLEME) et si tu t’inscris à un semi marathon en étant cardiaque ce n’est pas la faute des organisateurs. Ca évite un éventail de lois inutiles et inapplicables!!!

      Laurent, combien d incidents de trottis à PAZ pan ?

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour Pif, il y en a très peu pour la simple et bonne raison que la plupart des accidents ne sont pas répertoriés s’il sont bénins.

    • VIVE LA SNCF dit :

      @Archibald
      Vous avez raison, c’est interdit. Point (comme vous le dites), donc pas de débat inutile.
      Et vous posez les bonnes questions. Celles des responsabilités (très à la mode…).
      Sur ce, vive la trottinette! Point 😬

  8. Cede dit :

    Bonsoir,

    Rien à voir… Mais comme le sujet a été évoqué par ailleurs, La Poste vient d’installer un point colis en gare des Aubrais !!!

    Et vive la trotinette… Autant que la cigarette…
    C’est toujours la même chose : un décret préfectoral pour interdire un truc aux gens… Mais surtout aucun affichage clair, visible, accessible !!! Nul n’est censé ignorer la loi (y compris les agents comme ce chef de train qui se cache en tête de train à Austerlitz pour fumer tranquille plutôt qu’accueillir les clients en queue de train…) mais pour la respecter il faudra l’expliquer et l’afficher clairement !!!

    Bonne soirée,

    Cédric

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour Cédric
      ce ne sont pas les règlementations qui manquent dans un établissement recevant du public, l’arrêté préfectoral se trouve bien en gare au milieu des autres règlementations. Bien vu l’info sur le relai colis aux Aubrais!
      Bonne journée

    • Cede dit :

      Laurent,

      J’ai donc levé le nez à la recherche de cette réglementation. Elle est invisible du parcours normal d’un client d’aujourd’hui (celui qui ne va pas au guichet, la grande majorité). Même l’interdiction de fumer n’est pas visible !!!
      Je vous suggère d’utiliser les nouveaux panneaux électroniques pour relayer ces informations. La SNCF a perdu un procès à Lyon pour défaut d’affichage il y a quelques années !!! Ou utiliser les palissades des travaux. Vous pourrez ainsi substituer les informations légales aux informations illégales. En effet, votre publicité sur les agents d’entretien et de sécurité avec les prénoms n’est pas dans votre intérêt ! Vous promouvez des salariés de sociétés sous-traitantes, en droit du travail, c’est du travail dissimulés ! Ces salariés pourront donc aller devant les prudhommes réclamer la requalification de leur contrat de travail en contrat sous statut SNCF, quelle chance pour eux.

      Cedric

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour Cédric,
      j’ai fait suivre votre appréciation sur l’affichage en gare à qui de droit.

  9. Pif dit :

    Bonjour

    A quelle adresse puis je demander le remboursement de mon ticket acheté suite à oubli de mon abonnement Optiforfait?

    Merci.

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour Pif

      Vous devez contacter le service client d’Arras par courrier recommandé A/R.

      Aucun remboursement ne peut être effectué sans l’envoi des titres originaux.
      Pour faciliter le traitement de la réponse et réduire votre délai, Vous devez indiquer votre numéro de téléphone et l’horaire auquel vous pouvez être joint.

      Service relations clients SNCF
      62973 ARRAS Cedex 9
      Bonne journée

  10. victorien45 dit :

    Bonjour,
    Pour un 14036 à l heure ce matin c est fichu on est arrêté a bretigny.
    Victorien

  11. Cede dit :

    Et hop, un accident de personne…
    Soirée parisienne en vue…

  12. Vivi dit :

    Bonjour à tous !

    En direct du 14063 : sono défaillante dans plusieurs wagons…
    Est ce que quelqu’un sait pour quelle raison nous sommes arrêtés ?

  13. romain45000 dit :

    Selon les annonces à Paris, reprise imminente du trafic (18h20)

  14. Benoît S dit :

    Merci au service communication en vacances sans backup. On peut faire pareil sur vos salaires?

  15. OlivierB dit :

    Bonsoir,

    En direct du train 14070 vers Paris.
    J’ai été très agréablement surpris du fait que la CDB nous a tenus informés dès qu’elle avait des informations.
    Même si on est encore bloqués à Angerville, on a toutes les informations.

  16. Vivi dit :

    On vieny de repartir mais on va rouler à vitesse réduite d’après le contrôleur…

  17. Benoît S dit :

    Il est 18.45 dans le 17.57 voie 20 et aucune communication SNCF le trafic reprend selon des infos du 17.37 ( oui il faut que les clients communiquent entre eux pour avoir des infos fiables)

  18. Blue dit :

    Quand est-ce que les cdb comprendront qu’on N’ENTEND PAS les annonces faites sur le quai quand on est dans le train ??

    • Benoit S. dit :

      ce sujet des annonces effectuées uniquement sur le quai est un grand classique de la gare d’Austerlitz et remonté à des très nombreuses reprises, par le blog, le cahier de doléances de l’accueil, sur le site dédié à l’amélioration de la gare d’Austerlitz, auprès du responsable de notre ligne…..en vain, car les personnes de la SNCF sont informées et c’est la seule chose qui compte, les clients ne sont que quantité négligeable (au point de ne jamais leur avoir répondu sur ce sujet).

  19. Bluejet3000 dit :

    Celui du 18h27 (horaire initial) a compris.

  20. Fculi dit :

    Elle est ou la reprise “imminente” ?
    Tjrs à quai voie 20 pour le 17h57, le cdb est en congés ou il fait la grève/rétention d’information ?

    A moins que ce soit un coup de François Hollande, parce que la reprise bah, je l’attends !

  21. Pif dit :

    Voie 20 : On décolle !

  22. Bluejet3000 dit :

    Le 17h57 va partir plein comme un oeuf. Nous devrions le suivre quasiment à vide.

  23. Bluejet3000 dit :

    Bingo!

  24. victorien45 dit :

    Bonsoirs,
    Vraiment des bons à la sono,
    On apprend à l instant que le 3907 va partir.
    Je suis en tête du train et on a pas de locomotive.

    Victorien

  25. Vivi dit :

    Arrivée aux Aubrais… Et la sono remarche!
    Bon courage a tous…

  26. ChrisR dit :

    Bonsoir Laurent
    Il y a le sujet patinette, le sujet cigarette
    J’ajoute le sujet téléphone dans le train
    Les étiquettes, les annonces sont présentes et sans effet
    Je pense qu’il faudrait agir en commençant par expliquer directement aux personnes lors du passage dans les wagons
    Cela peut sembler inutile mais personne n’aime être pris en défaut

    Je vous assure qu’il n’y a absolument rien d’intéressant à entendre la vie privée des gens au téléphone
    Malheureusement à la différence d’une discussion verbale on a tendance à parler plus fort quand on est au téléphone
    Le train est un espace public, nous ne sommes pas dans notre salon
    La liberte s’arrête là où commence celle des autres
    Merci

    • Laurent Niquin dit :

      Bonjour ChrisR
      je partage votre avis à 200%. Je supporte difficilement d’être importuné par quelqu’un qui raconte sa vie pendant mon trajet que j’effectue en Ile de France donc sans présence de chefs de bord. Chacun doit faire sa police même si bien souvent personne n’a envie d’entrer en conflit. Pour vos Intercités, il y a des autocollants, des annonces et la présence d’un chef de bord mais il est la plupart du temps seul sur le train et peut difficilement se démultiplier. Je ferai le retour aux établissements pour les sensibiliser à ce sujet mais comme pour les fumeurs, les gens qui s’étalent sur deux sièges…il s’agit de respect, de bon sens et de bien vivre ensemble, donnée qui se perd de plus en plus… Malheureusement. Bonne journée

  27. hl037 dit :

    Bonjour,
    Pour ma part, je trouve juste stupide d’interdire la trotinette sur les quais “parce qu’il y a des fous”.
    Je suis un utilisateur aguerri de ce moyen de transport, et tant qu’on ne va pas plus vite qu’une vitesse de course (environs 12-13km/h) je peux vous assurer qu’il n’y a aucun risque, en tout cas, pas plus que quelqu’un qui court pour ne pas rater son train.
    Je suis par contre d’accord pour sanctionner ceux qui vont effectivement trop vite et importunent les voyageurs, et ils sont les premier à m’énerver en donnant une mauvaise réputation.

    Je m’explique : un vélo, c’est gros et assez lourd, et rouler au pas avec de la foule n’est clairement pas donné à tout le monde et les risque d’accidents bénins sont assez élevés, il est donc logique de l’interdire. De même patiner en vélo n’apporte pas énormément.

    Par contre, en trotinette, si on respecte une vitesse de marche, aucun souci ! on peut s’arrêter à tout instant, juste en posant les dexu pieds par terre, et ça ne fait aucune différence que de marcher en tenant la trotinette à côté ! pourquoi donc l’interdire complètement ? …Pourquoi ne pas simplement limiter la vitesse à une vitesse de marche rapide, et faire porter la responsabilité total des incident sur les usagers d’une trottinette ?
    …Ainsi, ceux qui font attention garde le bénéfice de ne pas avoir à marcher, les piétons ne sont pas inquiétés, les agent peuvent toujours sanctionner les comportements dangereux, et en cas d’incident, c’est le patineur qui paye…

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour hl037
      Il s’agit d’arrêté préfectoral, la SNCF ou la RATP n’ont pas leur mot à dire sur le sujet. Je pense que ce genre d’interdiction est prise après constatation de conduite dangereuse et d’accidents. C’est à chaque fois la même chose, dès qu’on constate une dérive, on prend des mesures drastiques et les bons élèves respectueux paient les pots cassés. Je suis moi aussi utilisateur de la patinette et n’ai jamais blessé qui que ce soit mais je vois régulièrement des personnes passer tout près des voies, sur les quais ou foncer tout près des foules. C’est un phénomène de société.