3

Les mesures fortes chaleurs: traduction 2/2

Comme promis dans l’article précédent, je reviens vers vous pour vous parler de l’infrastructure qui n’apprécie pas particulièrement d’être soumis à des fortes températures prolongées.

Des conséquences possibles sur l’infrastructure nécessitent parfois des mesures spécifiques, c’est particulièrement vrai en période travaux :

Sur la caténaire : pour fonctionner correctement les câbles d’alimentation ont besoin d’être parfaitement rectilignes, or les fortes chaleurs détendent la caténaire.

– Lorsque la température au rail dépasse les 45°C, ce dernier peut se dilater et donner lieu à des déformations de voie.

Pour y parer, on prend deux types de mesure :

Avant l’été, des tournées sont réalisées par les agents en charge de la maintenance et des travaux pour identifier les opérations nécessaires à réaliser afin que les installations supportent les températures élevées. Les installations à surveiller plus particulièrement sont répertoriées et les mesures à prendre, comme par exemple la mise en place d’un ralentissement de vitesse, sont définies en amont.

  • Pendant l’été, les agents en charge de la maintenance des voies et des caténaires sont mobilisés pour surveiller les installations. Ces tournées de surveillance sont réalisées à pied, essentiellement au moment de la journée où les températures sont les plus élevées. En cas de défaillance des installations, les agents sont prêts à prendre les mesures de sécurité adaptées.

Ces mesures dépendent aussi de l’exposition des installations et de leur fréquence de sollicitation, pour la ligne C, on cumule les inconvénients, forte sollicitation des infrastructures et gros travaux.

Par ailleurs, nous menons des campagnes de prévention afin de limiter les feux de talus ou d’incendie aux abords des voies qui consistent à nettoyer les zones à risques, faire de la prévention auprès des agents, surveiller les installations, signaler toute anomalie…

Vous l’aurez compris, nous portons une attention toute particulière à ce phénomène et nous engageons des moyens importants.

Face à cette situation exceptionnelle, nous adaptons la vitesse de nos trains en fonction de l’état précis du rail et selon les zones géographiques, cela nous permet d’assurer votre sécurité durant la période d’été. Certes, cela rajoute des minutes à votre temps de trajet quotidien mais les conséquences d’un caténaire arraché ou d’un rail à remplacer sont autrement plus désastreuses.

On ne le dira jamais assez, nous vous invitons également à vous munir d’une bouteille d’eau lors de vos déplacements, les malaises voyageurs sont aussi une conséquence sur la régularité.

Nos centres de supervision dont le COP Centre sont particulièrement sensibilisés à ce sujet, n’hésitez pas à utiliser le fil twitter de la région centre pour remonter tout dysfonctionnement.

Voilà, j’ai essayé de résumer les mesures que nous prenons pour faire face à ces conditions météos. Je suis à votre disposition pour répondre à vos questions.

Partager cet article :

3 commentaires pour "Les mesures fortes chaleurs: traduction 2/2 "

  1. Alex dit :

    Merci Laurent pour cet article, même si c’est plus du bon sens que des mesures exceptionnelles.
    Bonnes vacances !

    • Laurent Niquin dit :

      bonjour Alex et merci, évidemment pas de scoop dans cet article, juste une prise de conscience mais qui ne débouche pas sur des avis d’experts.

  2. Cede dit :

    Bonsoir,

    Ce que l’on peut dire c’est qu’à la fin de la rénovation de la caténaire en 2022, nous aurons moins de ralentissement l’été grâce à cette belle infra.

    Par contre, Laurent, dans le précédent post, vous indiquiez que fermer les rideaux faisait parti des mesures de préventions, à défaut de pouvoir pré conditionner la rame. Bah, ça doit pas faire parti des procédures d’ Austerlitz… Ici dans le train pour Tours de 18h37, les rideaux sont grands ouverts dans une rame bien chaude. Je suis arrivé à 10, la rame était déjà là, donc quelqu’un aurait largement eu le temps de faire ce geste… Enfin…

    Cédric