Être informés en cas de situation perturbée

Sur le blog, dès que je le peux, je vous informe d’un retard ou d’une situation perturbée. Mais je ne peux pas systématiquement le faire. La plupart d’entre vous le sait déjà, mais le blog n’a pas vocation à traiter du trafic en temps réel. D’autres canaux d’information sont en revanche faits pour ça.

Tour d’horizon de ce que vous pouvez utiliser.

Les alertes Info trafic

Si vous êtes abonnés Forfaits et Optiforfait il suffit de vous abonner au service.

Vous choisissez votre créneau alerte-info-trafichoraire de maximum 2h de surveillance des trains empruntés (matin et soir). Dès que l’un de de ces trains accuse un retard d’au moins 20 minutes ou est supprimé, un SMS ou un mail vous alerte.

C’est la même chose en cas de situation perturbée importante impactant le trafic de façon conséquente sur votre ligne. Le nombre de caractères des SMS est limité à 160, d’où parfois la difficulté à expliquer une décision prise.

 

L’application SNCF

Vous pouvez la télécharger sur votre smartphone et obtenir des informations en temps réel sur votre parcours.

Il vous est également possible de vous créer des alertes grâce à l’application en cas de perturbations. Pour cela, il vous suffit d’ouvrir le bandeau « Service plus », cliquer sur « Mes alertes » et les créer. La surveillance peut se faire sur tous les trains de votre choix. Vous recevrez une notification en cas retard d’au moins 10 minutes ou de suppression de votre train.

Pour plus d’information, cliquer sur ce lien.

Dans la rubrique « Service plus » de l’application, vous trouverez aussi :

– Les affiches travaux de votre ligne (choisir TER, puis région Centre),
– La possibilité d’imprimer un bulletin de retard,
– Le signalement d’un objet perdu à bord d’un train ou d’une gare,
– Le plan ou l’actualité d’une ligne.

Twitter

Pour les utilisateurs de Twitter, vous pouvez suivre les informations diffusées par le compte @sncf.

Le 3635

Enfin, et comme tout le monde n’a pas forcément un smartphone, il y a le numéro 3635, sur lequel un point trafic est enregistré toutes les heures, en situation non perturbée. Si la situation est perturbée, le flash est réactualisé aussi souvent que possible et il peut être diffusé tous les ¼ d’heure.

Partager cet article :