Quelques caractéristiques techniques de nos lignes

De Paris Austerlitz à Etampes

Un rail vu à la loupe en miniature

Nous avons un régime de circulation à double voie.

Voie 1: réservée aux trains impairs de Paris vers la province

Voie 2: réservée aux trains pairs de Orléans vers Paris

Ce sont les voies du milieu, les voies bis sont les voies d’extrêmité réservées aux trains de la ligne C qui permettent de desservir les gares entre Paris et Etampes. A noter que les Transilien direct entre Brétigny et Juvisy peuvent emprunter les voies centrales.

D’Etampes aux Aubrais

Nous avons trois voies : 1, 2 et 1 bis. Des installations permettent la desserte des quais des gares entre Etampes et Les Aubrais.

Il y a des tronçons à 2 voies et quelques tronçons à 3 voies permettant les dépassements.

Les lignes sont empruntées par la ligne C de Paris à Etampes, par l’activité TER et par des trains Fret.

Les travaux POLT

Un vaste programme de rénovation des installations est en cours : 5 à 6 week-ends d’interruption de circulations permettent chaque année de regrouper les travaux sur une courte période. Ce sont les travaux POLT (Paris – Orléans – Limoges – Toulouse).

Tout au long de l’année, de jour comme de nuit, des périodes de travaux sont programmées sur la ligne afin de rénover les installations. Ces plages de travaux modifient les horaires des trains périodiquement.

Les affiches travaux sont disponibles en gare ou sur le site SNCF : pour la ligne Paris – Orléans – Tours et pour la ligne Paris – Bourges – Montluçon.

Ces travaux ont pour but de moderniser les infrastructures vieillissantes, 1/3 des aiguillages a plus de 30 ans, 6 postes d’aiguillages mécaniques sur la ligne C a plus de 50 ans, la moitié de la caténaire date de 1930…

Partager cet article :